RMC

80.000 euros le kilomètre chaque année: qui va payer la facture de l'entretien des autoroutes en Espagne?

"LECHYPRE D'AFFAIRE" - Tous les jours à 6h20, on parle éco et conso avec Emmanuel Lechypre, dans "Apolline Matin".

80.000 euros, c’est ce que coûte l’entretien d’un kilomètre d’autoroutes chaque année en Espagne. Et pourtant, depuis trois ans, le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez ne cesse de reprendre le contrôle des kilomètres d’autoroutes qui avaient été concédés au fil des années à des entreprises privées: 1029 kilomètres depuis trois ans, 500 kilomètres au 1er septembre, Notamment l'autoroute AP-7 entre la frontière française et Barcelone.

>> A LIRE AUSSI - Voiture électrique: l'anecdote "angoissante" d'Apolline de Malherbe sur l'autoroute

Avec de belles économies pour les automobilistes. Le tout pour un gain estimé à 1,4 milliards d'euros pour les automobilistes. C’était un engagement de campagne. Cette décision du 1 septembre, qui porte sur près de 500 km d'autoroute, va permettre une économie de 750 millions d'euros par an pour les utilisateurs.

Mais qui va payer pour l’entretien des routes?

C’est un coût difficile à assumer pour l'Etat, au vu du niveau de la dette publique espagnole (122,1% du PIB). C’est pour ça que la gratuité ne devrait pas durer.

Plusieurs options de financement sont sur la table. Une "vignette" sur le modèle suisse, permettant aux automobilistes d'emprunter l'ensemble du réseau autoroutier contre une redevance fixe.

Autre possibilité, le paiement au kilomètre via un système de portiques automatisés permettant de débiter directement le compte de l'utilisateur. Avec, là encore, un tarif indifférencié quelle que soit la région.

La balance pencherait alors en faveur d'un péage "généralisé, mais symbolique" de 1 à 1,5 centimes par km pour les voitures et de cinq centimes pour les camions.

Emmanuel Lechypre