RMC

"C'est une économie non-négligeable": qui sont les Français qui conduisent sans assurance?

Fin de la vente des voitures thermiques en 2035 en Europe.

Fin de la vente des voitures thermiques en 2035 en Europe. - AFP

En 2020, près de 30.000 personnes ont été victimes d'un accident avec un conducteur en défaut d'assurance. Parmi elles, 128 sont mortes.

Depuis un an, Marc qui habite les Bouches-du-Rhône, prend la route sans assurance automobile: "Après le premier confinement, je me suis rendu compte que j'utilisais plus ma voiture. J'ai donc résilié mon assurance et après je ne l'ai pas reprise parce que je me suis rendu compte que c'était une économie non-négligeable", raconte-t-il à RMC. "On est conscient des risques parce qu'on sait qu'il peut arriver n'importe quoi sur la route et on est pas assuré", reconnaît Marc.

En 2020, 27.332 personnes ont été victimes d'un accident avec un conducteur en défaut d'assurance selon le baromètre annuel du Fonds de garantie dévoilé mercredi. Parmi elles, 128 sont mortes.

Les Bouches-du-Rhône et la région parisienne les plus touchées 

Selon l'étude, 8 conducteurs non-assurés sur 10 sont des hommes de moins 35 ans en situation de précarité: "Ce sont des hommes issus de classes sociales défavorisées qui font le choix de ne pas prendre d'assurance et il y a également des délinquants", détaille sur RMC Yves Carra, le porte-parole de l'Automobile club association.

"Les 5 départements les plus accidentogènes en matière de non-assurance sont : Bouches-du-Rhône, Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise, Paris. Dans ces départements-là, on sait que si l'on a un accident on risque de l'avoir avec une personne qui n'a pas d'assurance ou d'assister à un délit de fuite", précise-t-il.

"Cela arrive le plus souvent sur des départementales et des routes communales", ajoute Yves Carra. "Les conducteurs se disent qu'ils ne seront pas contrôlés ou qu'il connaisse bien le parcours qu'ils effectuent".

>> A LIRE AUSSI - Une nouvelle prime allant jusqu'à 1.500 euros pour convertir un véhicule polluant en vélo électrique

800.000 conducteurs sans assurance

Et le phénomène est en hausse constate Eloise Le Goff, la directrice communication du fond de garanti des victimes: "La non-assurance automobile en France augmente. Elle a augmenté de 5% entre 2015 et 2019".

Un défaut d’assurance qui peut coûter cher pénalement rappelle Jean-Raphaël Fernandez, avocat praticien des délits routiers: "La peine principale, c'est une amende de 3750 euros qui va être doublée en cas de récidive. Il y a aussi des peines complémentaires qui vont affecter à la fois votre permis de conduire avec des suspensions ou des annulations, confiscation du véhicule et vente au profit de l'Etat, jour-amende et autres peines qui peuvent impacter considérablement votre droit à conduire".

En France, la sécurité routière estime que 800.000 conducteurs roulent sans assurance. Et 81 % des accidents impliquant des conducteurs sans assurance ont lieu en voiture et 6 % en deux-roues.

>> A LIRE AUSSI - Ils prévoyaient un été chaud et sec: les météorologues se sont-ils vraiment trompés?

Clémence Fournival avec Guillaume Dussourt