RMC

Comment limiter sa facture de carburants alors que les prix sont à la hausse?

"LECHYPRE D'AFFAIRE" - Tous les jours à 6h20, on parle éco et conso avec Emmanuel Lechypre, dans "Apolline Matin".

Attention alerte gilets jaunes sur les prix de l’essence. Les prix des carburants sont aujourd’hui au moins au même niveau qu’en novembre 2018, au moment où s'est déclenché le mouvement. Un litre de gazole vaut 1,44 euros en moyenne, c’était 1,46 mi-novembre 2018. Le super sans plomb est lui beaucoup plus cher, 1,59 euros contre 1,46. Cela représente une hausse de 20% sur un an.

Combien ça va nous coûter ?

En moyenne, un Français effectue son plein deux fois par mois, ce qui représente une somme d’environ 1500 euros par an. 240 euros de plus pour le gazole, 300 euros de plus pour l’essence. Et puis il n’y a pas que les véhicules, il y a aussi les chaudières. L’augmentation du fioul, elle coûte 250 euros pour 1000 litres.

>> A LIRE AUSSI - Un retour des "gilets jaunes" à cause de la flambée des prix de l'essence? "C’est un virus qui rôde et auquel on doit s’habituer", juge Daniel Riolo

Tout le monde ne se chauffe pas au fioul. C’est vrai et c’est là qu’on peut craindre un nouveau mouvement de colère type gilets jaunes. Car au-delà du fioul, il faut tenir compte de la flambée simultanée des prix du gaz et de l’électricité. La hausse de l’électricité coûte déjà en moyenne 50 à 100 euros de plus par an et par ménage.

Les prix du gaz ont bondi de quasiment 20% depuis le début de l’année, de plus de 30% depuis le creux du printemps 2020 pendant le confinement. C’est 200 à 300 euros de plus sur l’année par rapport à 2020. Tout bout à bout, on peut taper les 1000 euros de ponction de pouvoir d’achat sur l’année.

Comment limiter la facture ?

Il y a ce que peut faire le gouvernement, une hausse du Chèque Énergie est à l’étude. Aujourd’hui c’est 150€ en moyenne versés une fois par an à six millions de foyers gagnant moins de 10.700 euros.

Rétrocéder aux ménages modestes une partie d'économies que l'Etat réalise sur les aides qu'il donne aux énergies renouvelables. Comme l'énergie vaut plus cher, les producteurs gagnent plus d'argent, donc.

Il y a ce que chacun peut faire. Gaz et électricité, choisir les offres à prix fixe, comparer les fournisseurs. À plus long terme, entretenir sa chaudière, 10 à 15% de conso en moins.

Emmanuel Lechypre