RMC

D'où vient le feu rouge, ce signalement devenu indispensable sur la route?

-

- - JACQUES DEMARTHON / AFP

Les feux rouges servent de régulateurs sur les routes notamment au niveau des carrefours. Et c'est une invention qui remonte au XIXe siècle. À l'époque, il n'y avait cependant qu'une seule couleur: le rouge.

On en croise partout sur les routes: les feux rouges. Cette signalisation oblige les usagers à s’arrêter quand la lumière est rouge, et à avancer quand la lumière est verte. Mais alors d’où vient le feu rouge?

C’est une invention du XIXe siècle, qui a été inaugurée à Londres le 10 décembre 1868. À l’époque, c’était une lanterne à gaz, avec un côté rouge et un côté vert qui était accroché en haut d’un mat de sept mètres de haut. C’était un policier qui grâce à une perche pouvait tourner dans un sens ou dans l’autre la lanterne. Ce feu rouge n’aura cependant pas duré longtemps, car 15 jours après la mise en service, la lanterne à gaz a explosé blessant le policier. 

Installé en 1923 à Paris

C’est finalement en 1914 à Cleveland aux États-Unis qu’a été inauguré le premier feu rouge électrique, inventé par Garrett Augustus Morgan. "C’était juste un feu, rouge, qui s’allumait pour dire arrêtez-vous et au moment où vous pouviez circuler, c’était un signal sonore qui retentissait", explique Jean-Luc Moreau, expert auto de RMC. Le brevet de cette invention a été vendu pour 40.000 dollars à Général Electric.

À Paris, le premier feu rouge a été installé le 5 mai 1923. Il a ensuite été perfectionné en devenant le bien connu feu tricolore, rouge, orange, et vert. 

Jean-Luc Moreau avec Guillaume Descours