RMC

Grève dans les transports: "nette amélioration" du trafic à la SNCF, RATP encore "très perturbé

RMC
La journée risque d'être particulièrement chargée ce lundi: c'est la rentrée pour de nombreux Franciliens.

Est-ce que ça va rouler en 2020? En ce jour de rentrée des classes - et donc de retour au bureau pour de nombreux Français -, on peut entrevoir le retour des bouchons en Ile-de-France, notamment. 

RMC est mobilisée à vos côtés pour vous fournir les dernières informations sur le trafic.

>> ECOUTEZ RMC EN DIRECT <<

La SNCF, au 32e jour de la grève contre la réforme des retraites, annonce une "nette amélioration" du trafic pour lundi, alors que le trafic à la RATP restera "très perturbé".

La SNCF prévoit 1 Transilien sur 2 en Ile-de-France, 6 TER sur 10, un trafic "normal ou quasi-normal sur pratiquement toutes les grandes destinations depuis Paris" avec 8 TGV sur 10 en moyenne, mais seulement 2 Intercités sur 5, selon la direction de la SNCF.

Le trafic encore "très perturbé" à la RATP. Les lignes 1 et 14 fonctionneront normalement mais les autres seront très perturbées, de même que sur les lignes A et B du RER (un train sur deux). Le tramway circulera quasi-normalement, et il y aura 3 autobus sur 4 en moyenne. 

A 8h, selon le site Sytadin, le trafic sur les routes franciliennes était chargé avec plus de 350 km de bouchons.

RMC est mobilisée à vos côtés pour vous fournir les dernières informations sur le trafic.

>> ECOUTEZ RMC EN DIRECT <<

Côté politique, c'est surtout une nouvelle semaine de grève contre la réforme des retraites avec de nouvelles mobilisations et de nouvelles négociations. 

Emmanuel Macron réunit ainsi un conseil des ministres de rentrée ce lundi matin à l'Elysée juste après les voeux du gouvernement au président de la République. Objectif: trouver une sortie de crise. 

Pourtant, de nouvelles professions se (re)mobilisent en ce début janvier: avec l'entrée des avocats dans le mouvement, ainsi que les enseignants, avec des perturbations à prévoir dans les établissements où il y aura des grévistes. 

La rédaction de RMC (avec AFP)