RMC

Pour un permis de conduire moins cher, le gouvernement veut encourager à la formation sur simulateur

Le gouvernement veut réduire le prix du permis de 30%. Pour cela, il va autoriser jusqu'à 10 heures d'apprentissage sur simulateur contre seulement 5 actuellement.

Faire baisser le prix du permis de conduire, c’est un objectif du gouvernement. Il faut dépenser en moyenne 1800 euros aujourd’hui pour le passer. Le Premier ministre, Edouard Philippe, et le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, ont présenté jeudi dix mesures qui doivent permettre de créer un permis moins cher d’environ 30%. 

Parmi elles, le développement de l'apprentissage sur simulateur et boîte automatique. Alors qu’actuellement, les élèves peuvent passer 5 heures maximum sur un simulateur pour un forfait de 20h de conduite, ils pourront y avoir accès deux fois plus. 

Une fois la ceinture attachée, et le siège ajusté, Kenza démarre sa séance de conduite sur ordinateur. Sur les 20h de conduite obligatoire, elle en fait 4 sur simulateur. Une économie de 300 euros et moins de stress pour cette étudiante.

"Ça serait beaucoup plus compliqué dans une voiture directement de savoir démarrer, passer la première. Là, au moins on est sûr que la voiture elle ne bouge pas, qu’il n’y aura pas d’accidents", explique la jeune femme. 

"Le permis, pas un jeu-vidéo"

Mais attention à ne pas passer trop de temps dessus. Elton, responsable de l'auto-école, préconise cinq heures de conduite virtuelle au maximum.

"Un élève en simulateur, il va forcément prendre plus de risque. Ils vont prendre ça à un moment comme un jeu-vidéo en sachant que derrière il n’y a pas d’incidents réels puisque c’est du simulateur. Alors qu’en véhicule, avec le moniteur, c’est autre chose. Et le permis ce n’est pas un jeu-vidéo", prévient le moniteur. 

Un simulateur de conduite coûte 20.000 euros, le gouvernement envisage donc d'aider les auto-écoles à s'en équiper. Parmi les autres mesures présentées par le gouvernement jeudi, la gratuité de la formation et de l'examen du code de la route pour les volontaires du Service National Universel. 

Alfred Aurenche avec Guillaume Descours