RMC

Vitesse limitée à 80 ou 90km/h sur les routes secondaires: "Laissons les élus locaux choisir"

Une proposition de lois a été déposée la semaine dernière par 54 députés. Ils réclament de laisser aux maires et présidents de conseils départementaux la possibilité de maintenir la limitation de vitesse à 90km\/h sur certaines routes secondaires.

Pourquoi limiter la vitesse à 80km/h sur une longue ligne droite ou quand la visibilité est excellente? Inutile selon certains députés qui ont déposé une proposition de loi la semaine dernière pour que les maires et présidents de conseils départementaux puissent maintenir la vitesse à 90km/h sur les routes jugées peu accidentogènes. Car le passage des routes secondaires à 80 km/h doit intervenir le 1er juillet prochain.

"Laissons les élus choisir"

"Il faut faire confiance aux élus. Ils prennent de temps en temps des dispositions qui conduisent à diminuer la limitation de vitesse. Laissons les élus choisir et faire en sorte que la vitesse soit adaptée à la situation", plaidait Véronique Louwagie, députée LR de l'Orne, ce mercredi sur RMC. Selon l'élue, "il faut que nos territoires ruraux soient attractifs et le temps de trajet est un critère".

La proposition de loi est loin de recueillir l'assentiment de la majorité. Les associations de lutte contre l'insécurité routière sont formellement opposées à cette idée: elles craignent d'abord une confusion sur les routes avec une multitude de changement des vitesses. Et soulignent que c'est justement dans les départements ruraux que la mortalité routière est la plus forte.

P.B.