RMC

13 millions de Français en difficulté avec le numérique: "Être connecté aujourd'hui, c'est quasi vital"

Le gouvernement a lancé mardi sa "stratégie nationale d'inclusion numérique" visant à venir en aide aux 13 millions de Français laissés sur la touche par le spectaculaire développement d'Internet dans la vie économique et sociale. RMC a assisté à une permanence d'Emmaüs Connect, association qui vient en aide à ces Français en difficulté avec le numérique.

Impôts, prestations sociales, réservations, achats, commandes… de plus en plus de démarches se font aujourd'hui par Internet. Un calvaire et une angoisse pour les 13 millions de Français en difficulté avec le numérique, et donc laissés sur la touche. Un quart des adultes en France n'utilise pas ou peu Internet, et se sent en difficulté avec ses usages. La moitié d'entre eux ne se connecte jamais - une partie ayant renoncé -, et l'autre moitié se sent mal à l'aise face à un écran. Or, le gouvernement a fait une priorité de la "numérisation" de l'Etat et des services publics, tandis que de très nombreuses entreprises ne jurent plus que par les contacts en ligne avec leurs clients.

Le gouvernement a donc lancé ce mardi sa "stratégie nationale d'inclusion numérique", pour venir en aide à ces 13 millions "d'exclus numériques". L'objectif est qu'à l'été 2018 chaque territoire soit en mesure de déployer des parcours d'accompagnement et de formation au numérique", selon Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat chargé du Numérique.

"Maintenant je peux tenir la souris"

Si le gouvernement tente de prendre les choses en main aujourd'hui, de nombreuses associations organisent déjà des cours de numérique pour les seniors, comme Emmaüs Connect. RMC a pu assister à ce que l'association appelle une "permanence connectée", dans le 13ème arrondissement de Paris. Ce jour-là, c'est Bernadette, 64 ans, qui a pu suivre un cours à la permanence. Dans ces locaux, elle a appris toutes les bases. "Maintenant je peux tenir la souris, je peux écrire le mail. Avant, je ne connaissais pas. Ça ouvre beaucoup les possibilités, notamment pour le travail", explique-t-elle.

"Demande de RSA, recherche d'emploi… tout passe par Internet"

"Si on n'est pas inséré dans le milieu du numérique aujourd'hui, on est bloqué pour tous les autres aspects de sa vie", confirme Gustavo, l'un des accompagnateurs numérique bénévoles. "Le numérique est toujours plus important, parce qu'il y a de plus en plus de services qui se dématérialisent, poursuit Caroline Ferrero, responsable d'Emmaüs Connect, à Paris. Aujourd'hui si on veut son allocation RSA il faut faire la demande en ligne, idem pour postuler à un emploi. Ça devient un besoin quasi vital." Selon une étude menée par l'association, il faudra investir un milliard d'euros sur 7 ans pour réussir l'inclusion numérique de tous.

P. G. avec Mahauld Becker-Granier