RMC

Comment se déconnecter de son smartphone pendant les vacances

Même en vacances, les Français restent accros à leurs smartphones. Pourtant, se déconnecter ne serait-ce que lors de cette période peut avoir des effets positifs sur la santé.

Un titre de champion d’Europe dont on se serait bien passé. En vacances, les Français sont les plus accros à leur téléphone (51%), loin devant les Britanniques (35%).

Un constat que s'est fait Anne-Gaëlle, mère de deux adolescents. Même pendant les vacances, difficile de déconnecter toute la famille, surtout quand chaque membre a son propre smartphone. Elle tente donc d'instaurer des règles : "Il y a un moment sacré ce sont les temps de repas où le portable est banni. Je suis mère de deux adolescents et ça devient compliqué d’avoir des moments sans", confesse-t-elle au micro de RMC.

L'éteindre comme remède

De son côté, Léo, étudiant, fait des efforts plus ou moins payants pour s'éloigner de son téléphone: "J’essaie juste de l’éteindre et puis j’essaie de sortir de l’endroit où je passe beaucoup de temps sur mon téléphone ou mon ordinateur, c’est-à-dire ma chambre. Si je vais dans le salon, par exemple, cela va être moins un endroit où je suis attiré par des écrans même si ça reste toujours un peu compliqué".

Moins de stress et un sommeil de meilleure qualité

"En vacances il faut se dire: 'que puis-je faire qui va m’amuser, me stimuler me faire bouger et me faire être avec les autres et oublier naturellement mon smartphone'", explique Thierry Le Fur expert en comportement numérique.

Et les effets positifs seraient rapides : "On devient vite moins stressé. On a un meilleur sommeil, on est plus détendu et on commence à ressentir que l’on arrive plus facilement que ce que l’on pense à se passer du smartphone", assure-t-il.

Malgré ces bienfaits, même à la plage, 18% des Français déclarent passer du temps sur leur téléphone.

Juliette Pietrazewski et Valentine Rault (avec Guillaume Dussourt)