RMC

"La chronique d'Anthony Morel" - Les smartphones Huawei privés d'Android: faut-il s'inquiéter?

Chaque matin, Anthony Morel fait le point sur les nouveautés high-tech.

Le géant américain Google, dont le système Android équipe l'immense majorité des smartphones dans le monde, a annoncé qu'il coupait les ponts avec Huawei, une décision lourde de conséquences pour le groupe chinois qui risque de ne plus pouvoir offrir Gmail ou Google Maps à ses clients.

Cette annonce surprise fait suite à la décision spectaculaire mercredi du président américain Donald Trump qui, en plein bras de fer commercial avec la Chine, a interdit aux groupes américains de télécoms de commercer avec des sociétés étrangères jugées "à risque" pour la sécurité nationale. 

Une mesure qui cible notamment Huawei, le deuxième fabricant mondial de smartphones, soupçonné d'espionnage au profit de Pékin, qui aurait largement contribué à sa spectaculaire expansion internationale. Mardi, Huawei a répliqué: son patron a averti les Etats-Unis qu'ils "sous-estimaient" son entreprise.

Mais qu'est-ce que ça va changer pour les utilisateurs des smartphones Huawei? Cette décision n'est en réalité uniquement valable pour les prochains modèles de téléphone. Pourtant, c'est un coup dur pour ce dernier, d'autant plus qu'il est apprécié pour son rapport qualité-prix, imbattable sur le marché de la téléphonie.

Les explications d'Anthony Morel sur RMC.

Anthony Morel avec Xavier Allain