RMC

"C'est un standard téléphonique de boules puantes!": le coup de gueule de Daniel Riolo contre Mediapart

Les récentes révélations de Mediapart concernant la tête de liste LREM, Nathalie Loiseau et sa proximité passée avec l'extrême droite, ont mis Daniel Riolo hors de lui. Notre "grande gueule" a dénoncé l’illégitimité d’Edwy Plenel à révéler ce genre d’informations, au vu de son passé de militant d’extrême gauche.

L'étincelle est partie d'un article de Mediapart mis en ligne ce lundi. A un mois des élections européennes, le journal a révélé que la tête de liste LREM Nathalie Loiseau, qui fait campagne pour la lutte contre le populisme, figurait sur une liste d'extrême droite à Sciences Po en 1984.

Une "erreur de jeunesse"

Une liste, de l'Union des étudiants de droite (UED), née sur les cendres du GUD (Groupe union défense), syndicat étudiant d'extrême droite aujourd'hui dissout. Elle portait alors encore son nom de jeune fille, Nathalie Ducoulombier.

Face à la volée de critiques immédiates de l'opposition, l'ancienne ministre des Affaires européennes, dont la liste se présente pour le scrutin européen du 26 mai à la tête du combat contre l'extrême droite, a dit "regrette(r) d'avoir été associée à ces gens-là".

Au final, "une vraie connerie", une "erreur de jeunesse", a-t-elle estimé mardi matin, en soulignant que "(son) combat en politique, cela a toujours été de combattre l'extrême droite".

"Le chevalier blanc de l’information en France c’est Monsieur Plenel"

Une affaire "lamentable" pour la "grande gueule" de l’After Daniel Riolo, qui a dénoncé les méthodes de Mediapart et notamment celles de son fondateur, Edwy Plenel: "Le chevalier blanc de l’information en France c’est Monsieur Plenel. Le justicier avec son sabre, qui dit ce qui est bien, ce qui n’est pas bien et qui coupe les têtes".

"Il ne faut pas croire que ces gens là sont des gens qui vont enquêter. Le matin, c’est comme un standard téléphonique de boules puantes! ‘Allô? Mediapart? J’ai une boule puante pour vous, ça vous dit? Envoyez et on va vérifier!’, parce que quand même ils font le taff".

"Si tu as mangé à la table d'un mec d'extrême droite, tu es ex-communié immédiatement"

Si Daniel Riolo est aussi virulent contre Mediapart c’est notamment pour dénoncer le traitement de l'information du journal qui selon lui, diffère en fonction du positionnement sur l'échiquier politique. Il pointe notamment du doigt le passé de militant d’extrême gauche d’Edwy Plenel.

"C’est du foutage de gueule que ces gens là reprochent à cette dame d’avoir fréquenté pendant deux jours ou une semaine l’extrême droite, même si c’est soulignable mais si on se met à rechercher la faille à chaque fois (…) Si tu as mangé à la table d'un mec d'extrême droite, tu es ex-communié immédiatement. En revanche, si tu as soutenu les Khmers rouges, les maoïstes et toute l'extrême gauche, tu es un intello!"
Les Grandes Gueules (avec Caroline Petit)