RMC

"Les gens à Roland-Garros, ça ne gêne personne, on marche sur la tête": le coup de gueule de Maxime Lledo contre le dispositif policier après France-Allemagne

Sur le plateau des "Grandes Gueules", tous ne partagent pas la joie collective après la victoire des Bleus. Et ceux qui s'en félicitent déplorent le déploiement excessif de policiers, en comparaison avec d'autres événements sportifs notamment.

Deux poids deux mesures? Après l'octroi d'une dérogation pour les quelques spectateurs assistant à la demi-finale entre Rafael Nadal et Novak Djokovic vendredi dernier à Roland-Garros, les autorités ont écarté toute récidive pour le match opposant la France à l'Allemagne mardi. Le ministre de l'Intérieur a bien demandé aux préfets de faire preuve de "mansuétude", mais à l'issue du match remporté par les Bleus 1-0, des centaines de policiers étaient présents sur les Champs-Elysées à Paris pour empêcher tout rassemblement festif.

A vrai dire, il n'y avait que des policiers sur la plus belle avenue du monde, dont la chaussée était remplie de camion de CRS et de voitures de patrouille de la police nationale a constaté sur place un journaliste indépendant.

>> A LIRE AUSSI - France-Allemagne: un ULM manque de s'écraser dans le stade et fait deux blessés, que s'est-il passé?

"Ce genre de propos me donne envie de me flinguer"

De quoi faire sortir de ses gonds Maxime Lledo, chauffé à blanc par Barbara Lefebvre qui minimisait la victoire de la veille et la capacité du football à rassembler: "Ce genre de propos me donne envie de me flinguer. On n'a pas beaucoup de domaines où la France peut se targuer d'avoir quelques équipes ou quelques champions au sommet", a-t-il lancé sur le plateau des "Grandes Gueules", évoquant pêle-mêle l'Eurovision et Roland-Garros.

"J'ai été estomaqué par cet espèce de dispositif policier. C'est du jamais-vu. On a des casseurs partout et où est la police? En train d'empêcher les supporters de boire des bières devant un match de foot. Ce pays marche sur la tête".

"On encourage les Français à sortir, à consommer, on parle de relance, de fierté française et on met des centaines de camions de flics pour empêcher des supporters de boire une bière? mais les gens en polo Lacoste à Roland-Garros, ça ne gêne personne! On marche sur la tête dans ce pays !", a répété excédé Maxime Lledo, dont l'émission était la dernière ce mercredi.

Quelques minutes avant, Barbara Lefebvre avait livré une analyse footballistique en minimisant la victoire des Bleus contre les champions du monde 2014 et s'étonnant que les Français s'en félicitent autant: "C'est un début de compétition, la France a bien joué mais a gagné par un but contre son camp, ils n'ont pas mis 4-0 à l'Allemagne et on voit un enthousiasme excessif comme si ils avaient gagné l'euro", avait-t-elle assuré.

>> A LIRE AUSSI - "Je ne vois pas qui peut embêter cette équipe de France, c'est beaucoup trop fort, trop solide": Daniel Riolo encense les Bleus après le match contre l'Allemagne

G.D.