RMC

Philippot grimpe sur un centre des impôts pour retirer le drapeau européen: "C'est pathétique"

Le député européen Florian Philippot a retiré le drapeau européen du fronton du centre des impôts de Forbach en Moselle, ce mercredi. Une séquence largement moquée sur les réseaux sociaux.

Florian Philippot était-il désoeuvré en ce 1er mai? Mercredi, le député européen est monté sur le fronton du centre des impôts de Forbach en Moselle pour retirer le drapeau européen et le remplacer par un drapeau français.

Une séquence qui a consterné les GG ce jeudi. "J'ai l'impression qu'à la fin d'un déjeuner bien arrosé il s'est demandé ce qu'il pourrait faire pour faire parler de lui. Donc il est allé prendre une échelle, monter 2,50, acheter un drapeau… C'est pathétique. Je pensais qu'il avait une autre conception de la politique. Ce n'est pas sérieux. Et au-delà du symbole, il a été parlementaire européen", a estimé Thibault Lanxade.

Anasse Kazib, notant que l'eurodéputé est "en galère pour redescendre", n'est pas plus tendre: "C'est les racailles du 1er-Mai, ils n'ont rien d'autre à faire. Ça me fascine ces gens qui veulent qu'on vote pour eux et qui sont payés par le contribuable".

L'avocate Marie-Anne Soubré, elle, salue le coup de com': "C'est formidable, il est candidat pour être député européen, mais il ne respecte pas le drapeau européen. Après bravo, pour la com'. Il voulait qu'on parle de lui et on le fait".

Paulina Benavente