RMC

Pour l'économiste Thomas Porcher, les retraités "ont raison de manifester" contre la hausse de CSG

Les retraités manifestent ce jeudi pour dénoncer la hausse de CSG sur leur pension de retraite, afin de compenser la baisse des cotisations sur les salaires des employés du privé. "Injuste", dénonce ce jeudi dans les Grandes Gueules l'économiste Thomas Porcher.

Les retraités sont dans la rue ce jeudi, pour manifester contre la hausse de CSG (sur les retraites de plus de 1.289 euros) qui a fait baisser leur pension. Une hausse de la CSG qui doit compenser la baisse des cotisations sociales des salariés. Invité ce jeudi des Grandes Gueules, l'économiste Thomas Porcher, auteur de Traité d'économie hérétique (éd. Fayard), a estimé que les retraités avaient raison de manifester leur mécontentement. "Oui ils ont raison, parce qui il n'y a aucune raison de baisser leur pension de retraite, de faire ce jeu de vases communicants en disant qu'on retire à certains pour donner aux autres et invoquer la solidarité générationnelle. Ils ont raison d'aller manifester".

"C'est injuste"

Bien que tout ou partie de cette hausse de CSG sera compensée à l'automne par la baisse de la taxe d'habitation, Thomas Porcher trouve que cette mesure "est injuste", notamment en regard de la réforme de l'Impôt sur la fortune (ISF) et des aides aux entreprises voulues par le chef de l'Etat Emmanuel Macron. "Ce n'est pas justifié alors que de l'autre côté on fait 24 milliards avec la flat tax, la réforme de l'ISF, avec la baisse de l'impôt sur les sociétés… Pourquoi on ne demande pas une contribution à ceux-là. Eux on leur fait une baisse d'impôts sans contribution, alors qu'on demande (à ces retraités) une contribution, on change les règles du jeu en plein milieu. Ce n'est pas correct".

P. G. avec les GG