RMC

Présidente de l'Unef voilée: Jimmy Mohamed "consterné" que ça fasse polémique

En apparaissant en hijab, la présidente de l'Unef Paris IV a suscité la polémique, plusieurs personnalités jugeant incompatible le port du voile islamique avec ses fonctions. Une polémique que ne comprend pas la grande gueules Jimmy Mohamed.

Depuis son intervention dans une émission de M6 samedi, Maryam Pougetoux, présidente du syndicat Unef à l’université Paris IV, est au cœur d'une polémique. La jeune femme est apparue voilée (avec un hijab, qui couvre totalement sa chevelure, son front et son cou, ne laissant apparaître que son visage. Au-delà des habituelles insultes sur les réseaux sociaux, la jeune femme a déclenché l'ire de plusieurs personnalités comme Julien Dray, membre du parti socialiste et ancien membre de l'Unef, pour qui "la direction du syndicat qui accepte cette jeune dame comme dirigeante souille tout notre combat mené dans les universités… Bien des membres de l’UNEF doivent être effarés…".

Une polémique que ne comprend pas la grande gueule Jimmy Mohamed. "Je suis consterné qu'on puisse se poser la question en 2018, en France, si une femme voilée a le droit de s'exprimer librement à la télé, le droit de participer à un syndicat où elle a été élue – ce ne sont pas les Frères musulmans qui l'ont placée, et qu'on oppose le voile au féminisme. Dès lors que le voile est porté de façon libre, consentie, on peut être tout à fait féministe".

Le "syndrome Bernard de la Tourette"

"Si elle avait tenu des propos discriminant antisémites, oui, on pourrait les condamner. Désormais on se pose la question de savoir si elle a le droit de s'exprimer et d'adhérer à un syndicat. On voudrait exclure la femme voilée soit reclus chez elle et exclue du débat politique".

Jimmy Mohamed dénonce ceux qui sont atteints du "syndrome Bernard de la Tourette". "C'est comme le syndrome Gilles de la Tourette, on a des tics et on sort des obscénités. A force de regarder des reportages de Bernard de la Villardière sur M6, on considère que la femme voilée doit être à Pôle emploi, qu'elle attend les allocations familiales, qu'elle a son mari salafiste et jihadiste, égorgeur de moutons, probablement polygame, et qu'elle voudrait installer le califat en France", ironise la grande gueule.

P. G. avec les GG