RMC

"Relation épistolaire" entre Redoine Faïd et la fille du pilote d'hélicoptère: ce que l'on sait

Le pilote de l'hélicoptère pris en otage par Redoine Faïd pour permettre son évasion de la prison de Réau, en Seine-et-Marne, en juillet 2018, sa belle-fille et un membre de leur entourage ont été placés en garde à vue.

Avaient-ils tout préparés? Lors de leurs investigations sur l'évasion de Redoine Faïd de la prison de Réau, en Seine-et-Marne, en juillet 2018, les enquêteurs de la police judiciaire ont notamment découvert que la jeune femme âgée d'une trentaine d'années avait entretenu une relation épistolaire avec le braqueur.

Une relation épistolaire qui aura duré près de 10 ans.

Redoine Faïd est alors en prison. C'est elle qui lui écrit en 2006 la première lettre, fascinée par les histoires de bandits et tombée sous le charme du caïd après avoir lu son livre autobiographique.

La correspondance est particulièrement suivie: Rédoine Faïd et son admiratrice parlent de cinéma, de leur enfance, et évoquent parfois l'actualité judiciaire du braqueur.

Leurs échanges prennent brutalement fin en 2016. Simple coïncidence ou complicité? Lui a-t-elle parlé de son beau-père pilote, personnage-clé dans l'évasion de la prison de Réau? Autre élément troublant: un compte bancaire au nom de cette femme à été ouvert à peine deux mois avant l'évasion et porte la trace de transactions suspectes avec un homme connu pour vol avec violence. 

Jean-Baptiste Bourgeon avec Xavier Allain