RMC

Rixe mortelle pour un ado de 13 ans aux Lilas: le coup de gueule de Gilles-William Goldnadel sur RMC

-

- - RMC

Après la rixe entre bandes rivales aux Lilas qui a fait un mort, la "Grande Gueule" critique les jeunes qui prennent exemple sur des "rappeurs violents".

Trois mineurs ont été interpellés lundi matin après la violente rixe aux Lilas qui a provoqué la mort d’un collégien de 13 ans. Pour Gilles-William Goldnadel, la situation n’est pas si étonnante. Il pointe notamment du doigt les "héros" qui servent d’exemple à ces jeunes.

"A une époque dans notre société ou effectivement les héros de ces mômes-là ne sont plus les maîtres d’école, mais des rappeurs violents, il ne faut pas s’étonner de cet ensauvagement", affirme-t-il.

Les policiers démobilisés

Selon l’avocat, ces jeunes n’ont actuellement plus peur de rien, "ni du juge, ni du policier". Et cette situation a même plutôt tendance à démobiliser les forces de l’ordre.

"Les policiers sont placés dans une alternative assez diabolique. Ou bien, ils font quelque chose et ils ont l’impression de rien faire au risque de commettre des bavures, ou alors ils ne font rien et ils ont un problème de conscience".

L’enquête sur la rixe mortelle se poursuit alors que cinq jeunes restent toujours en garde à vue. Des examens doivent notamment avoir lieu pour définir précisément les causes de la mort du collégien.

Guillaume Descours