RMC

"Tout est fait à l'Assemblée pour que vous ne travailliez pas", dénonce Sonia Krimi sur RMC

Débordés les députés? Proche du burn-out? Ce n'est pas du tout l'avis de la députée LaREM Sonia Krimi, invitée ce jeudi de M comme Maïtena, qui fustige l'attitude de certains de ses confrères.

Trop de travail, trop de textes à examiner, trop de lois… Les députés seraient au bord du burn-out. Même le président de l'Assemblée, François de Rugy, a tiré la sonnette d'alarme en juin. Pourtant, à écouter la députée LaREM Sonia Krimi, invitée ce jeudi de M comme Maïtena, il n'en est rien. Et si les députés se disent fatigués, c'est de leur faute, explique-t-elle. En tout cas, elle ne se dit pas proche de la rupture. "Je mange bien, je fais du sport, j'essaie de dormir bien. Et je ne suis pas partout, je ne suis pas la présidente des buveurs de bière du samedi soir, participant aux voyages pour aller dans des pays pas très démocratiques… je ne perds pas mon temps".

"Tout est fait à l'Assemblée pour que vous ne travailliez pas"

Elle explique: "Il y a beaucoup de perte de temps quand vous arrivez à l'Assemblée, tout est fait pour que vous ne travailliez pas. Ce sont les administrateurs qui travaillent. Vous êtes invités, vous êtes membre de je ne sais pas quoi, d'un groupe d'amitié… Et vous voyez parfois des députés qui courent partout et qui sont perdus en fin de journée. Et quand vous leur posez la question: qu'avez-vous faits en 5 ans? C'est quoi votre empreinte sur la société, qu'avez-vous modifié réellement? Eh bien à part ceux qui ont eu la chance d'avoir des grandes réformes, les autres, rien. Ils seront balayés et c'est tout". 

P. G. avec Maïtena Biraben