RMC

CHU de Nantes: un budget qui passe de 300 à 950 millions à cause d'un terrain boueux

Chaque jour, Radio Brunet revient sur une dépense publique qui peut sembler hasardeuse. Ce lundi, direction la Loire-Atlantique où l'estimation du coût du nouveau CHU flambe.

Un nouveau CHU est en projet dans la ville de Nantes. Le budget initial était d'environ 300 millions d’euros. Mais le devis a dérapé à 953 millions d’euros. Ce futur centre hospitalier à Nantes sur 10 hectares doit être installé sur l’île de Nantes. Le permis de construire a été officiellement déposé le 27 juillet dernier. C'est une construction de 225.000 m2, capacité d’environ 1.500 lits, 54 salles de blocs opératoires. 

Si le coût de départ était d'environ 300 millions d’euros, il a été découvert que le sol était boueux. Ce qui entraîne logiquement un surcoût. Il faut donc implanter des milliers de pieux à très grande profondeur pour atteindre le sol dur à 60 mètres de profondeur.

220.000 euros d'opération de communication

De plus, le CHU est construit dans une zone inondable. Nouvelle estimation du coût total: 953 millions d'euros. Les responsables du projet ont lancé une opération de communication à 220.000 euros pour atténuer la mauvaise image du projet, selon le magazine Contribuables associés.

Même s’ils avaient été prévenus, les élus et hauts fonctionnaires font la sourde oreille et soutiennent ce projet voulu par l’ex-maire et ex-Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault.

Radio Brunet