RMC

Victoire de François Fillon: "On va découvrir l'illusion qu'il représente"

Le Front national a attaqué pied au plancher François Fillon, favori du second tour de la primaire de la droite, critiquant, notamment, son programme économique "dur" et "délirant". Invité de Radio Brunet ce lundi, Sébastien Chenu, délégué national du Rassemblement bleu Marine et conseiller de Marine Le Pen, n'a pas manqué de critiquer l'ancien Premier ministre.

"Je pense que François Fillon est un peu un candidat masqué que l'on va découvrir. En réalité, personne ne s'était intéressé réellement à ce qu'il avait raconté pendant la primaire, à ce qu'il avait proposé parce que beaucoup de commentateurs, d'analystes politiques ne l'avaient pas vu venir. Il a échappé aux coups parce qu'il est passé entre les gouttes et aux coups que se portaient Juppé et Sarko. Finalement, il fait ce qu'il a fait toute sa vie: il s'est abrité derrière les autres pour avancer.

Il s'était abrité derrière Philippe Séguin, derrière Jacques Chirac, derrière Nicolas Sarkzoy et il a déroulé. C'est vraiment le candidat du système par excellence: depuis 1981, il a déroulé son parcours en s'abritant derrière les autres et aujourd'hui on s'aperçoit que l'on a un candidat ultra-libéral, ultra-réac, ultra-conservateur et que cela peut poser des problèmes, y compris à droite, pour ceux qui votent Alain Juppé. Je crois que l'on va découvrir l'illusion qu'il représente. Il est bien coiffé, il apparaît tout à fait convenable mais derrière il propose un programme ultra-libéral. (…)

Il a un côté perpétuel donneur de leçons, mais pour quelqu'un qui est acteur du système politique depuis 1981, qui a été ministre plusieurs fois et Premier ministre, cela devient insupportable pour les Français." (…)

M.R avec Eric Brunet