RMC

Accueil des touristes en France: "On doit faire plus que simplement baragouiner l’anglais"

-

- - AFP

Alors que l’exécutif réunit ce mercredi un comité interministériel, les professionnels du tourisme ont retrouvé le sourire: les touristes sont de retour en France en 2017. Nicolas Lefebvre, directeur général de l’office du tourisme et des congrès de Paris, fait le point.

Plombée par les attentats, les mouvements sociaux et les inondations à Paris durant l’été, 2016 avait été catastrophique pour le tourisme. L’embellie confirmée de 2017 (avec une hausse de 8 millions de touristes sur un an), est très satisfaisante. Nicolas Lefebvre, directeur général de l’office du tourisme et des congrès de Paris invité de Bourdin Direct ce mercredi, estime tout de même qu’il reste des progrès à faire.

Les langues et l’hospitalité des populations locales sont encore les principaux chantiers selon Nicolas Lefebvre. "Les progrès à réaliser passent d’abord par les langues. Les Français, les professionnels du tourisme et les Parisiens ont fait des progrès dans ce domaine-là, mais il reste beaucoup à faire. On doit faire plus que simplement baragouiner l’anglais, même si c'est déjà un minimum. Il faut même s’adapter à d’autres langues comme le japonais et le chinois. L’accueil des touristes passe également par celui réalisé par les habitants et les populations locales. Les situations sont assez inégales selon les territoires."

"Il reste des choses à améliorer mais je pense qu’on a fait de très grands progrès dans l’accueil des touristes en France"

"L’accueil en France et à Paris commence dès l’aéroport et les gares, notamment aux contrôles de police. Il n’est pas des plus agréable, il y a encore de grosses améliorations à faire, c’est un problème très identifié, autant par les professionnels de tourisme que par les forces de police et le ministère de l’Intérieur. On compte bien le régler.", a-t-il également souligné.

Nicolas Lefebvre tient cependant à souligner que la France est sur la bonne voie, et que de réels progrès ont été faits. "Il faut aussi rappeler que les touristes ont globalement une très bonne image de la France, c’est la première destination touristique mondiale avec 83 millions de touristes étrangers. Et Paris est la première ville touristique d’accueil. Il reste des choses à améliorer mais je pense qu’on a fait de très grands progrès dans l’accueil des touristes en France, notamment à Paris."

Bourdin Direct (avec T. Masson)