RMC

"Cette année, on s’en passera": foie gras, champagne... les ventes de produits de fête s'effondrent

Face à l'inflation qui touche aussi les produits alimentaires, les ventes de certains produits comme le champagne, le saumon ou encore le foie gras sont en forte baisse cette année.

À 48 heures du réveillon de Noël, les ventes de certains produits de fête s’effondrent. Moins 27% pour le foie gras, moins 17% pour le champagne. Esperanza a fait sa liste de course et va essayer de s’y tenir avec quelques différences par rapport aux années précédentes.

“C’est vrai que ce n’est pas comme les années précédentes. On a un peu restreint la note, mais bon, on va essayer de se tenir à la liste. On a un peu restreint les boissons aussi. On va plutôt prendre du Champomy”, indique-t-elle.

Sanaa, elle, attend samedi pour se lancer. Après avoir tout calculé, son budget repas a explosé. Alors, elle a pris une décision. “Tout ce qui est fruits de mer, saumon, les huîtres tout ça, cette année, on s’en passera”, assure-t-elle.

Explosion du prix du foie gras

Pas question pour Jordan de se priver, alors pour garder le contrôle sur les prix, il va chasser les promos sur certains produits. “Sur les produits les plus chers comme le foie gras, les escargots, le saumon, je vais regarder les prix et voir s’il y a des promotions”, explique-t-il.

Des produits emblématiques des fêtes qui sont aujourd’hui délaissés par les consommateurs. Une situation inédite à cause de l’inflation, selon Emily Mayer, directrice de l’IRI, un institut spécialisé dans l’étude des marchés.

"L'inflation est de 12% sur les produits alimentaires donc forcément ces produits de fête peuvent être un peu mis de côté par les Français”, appuie-t-elle.

Le produit qui a le plus augmenté, c’est le foie gras, dont le kilo à Rungis se vend deux fois plus cher que l’an dernier.

Estelle Henry avec Guillaume Descours