RMC

Faut-il acheter ou louer son logement?

Une étude du courtier CAFPI regarde la rentabilité ou non d'acheter son logement dans les grandes villes. La location ne semble pas une si mauvaise idée à certains endroits.

Payer un loyer, c’est jeter son argent par les fenêtres. Qui n’a jamais entendu cette expression? Et pourtant, ce n’est pas si simple. Une nouvelle étude de Cafpi, permet de se faire une idée sur la question. Cette étude cherche à savoir au bout de combien de temps un achat coûtait moins cher qu’un loyer.

Pour le savoir, ils ont donc regardé, dans les grandes villes, ce que coûtait la location d’un appartement de 60 m². Ils ont ensuite comparé ça au coût d’être propriétaire. C’est-à-dire les intérêts que vous payez pour un crédit immobilier sur 25 ans. On y ajoute les frais de notaire à l’achat et la taxe foncière, que l’on ne paie que lorsqu’on est propriétaire, toujours pour un même logement de 60 m2.

>>> Suivez RMC sur Google pour retrouver les dernières actualités

Mieux vaut louer à Bordeaux, acheter à Reims

La grande ville où il faut le plus attendre avant que l'achat soit rentable est Bordeaux. Vous devez patienter huit ans avant qu’un achat revienne moins cher qu’une location dans la cité girondine. La préfecture de la Gironde affiche des prix à l’achat assez chers, autour de 4.900 euros, ainsi qu’une taxe foncière assez lourde. Juste derrière on retrouve Paris, où il faut plus de sept ans, tout comme à Nantes, Lyon et Rennes, juste derrière.

De l'autre côté, Reims est la grande gagnante. Il faut seulement quatre ans et deux mois pour s'y retrouver. C'est moins de cinq ans aussi pour Lille, Marseille ou Montpellier.

>>> Le coup de main immo est à retrouver en podcasts

Un délai de rentabilité qui bondit

Autre élement qui ressort de cette étude, le délai de rentabilité a bondi en un an. Cafpi avait réalisé la même étude il y a un an et le délai a tout simplement doublé en moyenne dans ces grandes communes. Ainsi pour le courtier, si vous avez un projet immobilier, mieux vaut ne pas tarder avant de se lancer. "Très clairement il faut acheter maintenant" explique même Caroline Arnould, directrice du développement de Cafpi. "Même si les taux ont augmenté, la taxe foncière et les prix aussi, ça reste rentable d'acheter plutôt que de louer d'autant plus que les loyers sont indexés sur l'inflation."

"Il faut le faire maintenant car les taux continuent à augmenter et le prix de l'immobilier ne s'est pas encore calmé. Ça reste une valeur refuge et investir dans son habitation reste quelque chose de positif."

Il faut par contre rappeler qu’être locataire présente aussi des avantages: ce n’est pas au locataire de payer de nombreuses charges, les travaux ou les mauvaises surprises. Ensuite, la grande force de la location, c’est de pouvoir être mobile. Vous déménagez quand vous voulez. Quand on est propriétaire, on doit rester plusieurs années pour compenser les frais de notaire qu’on vient de payer. De toutes façons, acheter ou louer? Le bon conseil, est de toujours essayer de faire les calculs, même si c’est à la louche.

https://twitter.com/jl_delloro Jean-Louis Dell'Oro Rédacteur en chef adjoint BFM Éco