RMC

Pourquoi les vacances vont coûter beaucoup plus cher cette année

Transport aérien, essence, logements... Le prix des vacances sera plus élevé que d'habitude cette année. Les postes du budget vacances des Français sont en train d'augmenter deux à trois fois plus vite que l'inflation.

La facture qui va faire le plus mal cet été, c’est celle des transports. Le transport, c’est quand même 40% du budget vacances en moyenne.

C'est le transport aérien qui enregistre la plus forte augmentation, notamment en raison de l'envolée des prix du kérosène. Les prix des billets de train ont grimpé de leur côté de 14,9% sur un an en juin, nous dit l’Insee, même ordre de grandeur pour les bus et car (plus 15%). À l'inverse, le transport maritime enregistre une baisse de 4,6%.

Partir en voiture coûtera également bien plus cher. Partir avec une voiture neuve, plus 8% chez le concessionnaire. Les voitures de location: pour louer une voiture durant une semaine entre le 1 mai et le 31 août, il vous en coûtera en moyenne 41,3% de plus qu’en 2019 à la même époque selon une étude du comparateur Carigami. Mais c’est presque le double au Pays Basque, en Corse ou en Côte d’Azur. Pour tout le monde, la facture carburant va être douloureuse. En juin, le gazole a encore pris 45,9% sur un an et l'essence 35,9%.

Les prix des logements aussi en hausse

Et puis, il n’y a pas que le transport dont les prix s’emballent. L’hébergement connaît également une nette inflation. Le prix des nuits d'hôtel est en hausse de presque 19% sur un an.

Ça chauffe un peu moins si vous choisissez l’option location. Plus 7,2% sur un an selon le site PAPvacances.fr. L’étranger et la montagne sont les deux destinations qui connaissent les plus fortes hausses de prix.

Des prix en hausse, mais un budget vacances plutôt en baisse, selon Cofidis: moins 8% par rapport à 2019. 64% des Français ont l'impression qu'ils vont devoir se restreindre sur leur budget vacances.

Emmanuel Lechypre