RMC

Salaires des profs: les enseignants français sont-ils mal payés par rapport à nos voisins?

Le ministre de l'Éducation nationale Pap Ndiaye a annoncé que le salaire de départ des jeunes enseignants passera au-dessus des 2.000 euros nets en 2023. Mais par rapport à nos voisins, les professeurs sont-ils mal payés?

C'est l'engagement pris par le nouveau ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye, dans une interview au Parisien. Le salaire de départ des jeunes enseignants passera au-dessus des 2.000 euros nets en 2023, rappellant une promesse du candidat Macron pendant la campagne présidentielle. Une revalorisation très substantielle, de quasiment 30%.

Si on se fie au simulateur disponible sur le site de l'Éducation nationale, la rémunération d'un enseignant débute à un niveau minimal de 1.465 euros plus une prime informatique d’une douzaine d’euros. Précisons bien qu’il s’agit d’un montant minimal, qui concerne uniquement les professeurs des écoles qui ne sont pas agrégés ou éligibles à d’autres primes. C’est une minorité d’enseignants.

Les profs resteront plus mal payés que chez nos voisins

Globalement, les enseignants français vont rester plus mal payés que dans les pays comparables. En début de carrière, leur rémunération est inférieure de 4 à 9% à la moyenne de l'OCDE selon les niveaux. La progression salariale est lente en début de carrière et les enseignants en milieu de carrière sont "particulièrement désavantagés". Avec 10 à 15 ans d'ancienneté, les salaires sont inférieurs d’au moins 15% à la moyenne de l'OCDE. L'écart se réduit tout de même en fin de parcours.

Mais attention dans l’OCDE, il y a des pays aux niveaux de vie inférieurs au nôtre, comme le Mexique, la Turquie ou certains pays d'Europe de l'Est. La comparaison est encore plus cruelle avec les pays voisins. en début de carrière, par rapport à un enseignant français, un enseignant gagne le double en Allemagne, 42% de plus en Espagne, 35% aux Pays-Bas, 16% en Belgique, 5% en Italie et au Portugal.

>>> La chronique d'Emmanuel Lechypre est aussi en podcasts sur le site et l'appli RMC

Une comparaison difficile à faire

Mais peut-on vraiment comparer entre pays? C’est compliqué. Si on compare avec l’Allemagne, un enseignant allemand gagne plus, il travaille aussi davantage. Il a cinq semaines de congés de moins par an que son collègue français. En collège, il est présent 28 heures devant un élève, 37 dans l’établissement et il peut enseigner deux matières différentes, contre 18h pour le professeur français. Il part aussi à la retraite plus tard.

Emmanuel Lechypre avec MM