RMC

Ce que les retraités attendent de l'interview d'Emmanuel Macron sur RMC-BFMTV-Mediapart

-

- - -

La hausse de la CSG a du mal à passer chez bon nombre de retraités. Certains attendent des explications lors de l'interview du président de la République ce dimanche soir sur RMC-BFMTV et Mediapart.

Quand on demande à Isabelle, retraitée de 76 ans, sur quoi elle attend Emmanuel Macron ce soir: "Sur rien du tout parce qu'il fait des annonces qui n'aboutiront pas. Et à un moment il y en a marre, ça suffit".

Et pourtant, la hausse de la CSG pèse sur son quotidien et celui de Paulo, son mari. Ils aimeraient des clarifications de la part du président car leur pouvoir d'achat a nettement baissé: "67 euros en moins par mois, multiplié par 12. On a des petites retraites, on n'est pas tout jeunes, on a travaillé très jeunes, on n'est pas d'accord du tout".

"J'espère qu'ils le pousseront dans ses retranchements"

Résigné lui aussi, Robert attend surtout une chose de cette interview: des questions incisives de la part des deux journalistes, Edwy Plenel, et Jean Jacques Bourdin. "J'espère bien qu'ils le pousseront un peu dans ses retranchements et que les auditeurs pourront en tirer des conclusions", attend-il.

Face à la grogne des retraités, principale catégorie à supporter la hausse de la CSG depuis le 1er janvier, le gouvernement a toujours défendu une mesure qui exclut les 40% de retraités les plus modestes.

Mais, avec des seuils de revenu fiscal de référence retenus par Bercy à 1.200 euros pour une personne seule, et pas plus de 1.830 pour un couple, beaucoup de retraités soulignent qu'ils ne sont guère aisés.

Alice Froussard (avec P.B.)