RMC

Pack de sortie du RSA: "C'est un petit coup de pouce pendant un temps"

La mise en place d'un "pack de sortie RSA", débute aujourd'hui dans l'Essonne. Cette innovation inédite est destinée aux allocataires du RSA qui retrouvent un emploi, afin de faire face aux premières dépenses de la vie active.

À partir d’aujourd'hui, 150 allocataires du département de l'Essonne vont pouvoir bénéficier du "pack de sortie RSA", une prime de retour à l'emploi pendant 6 mois maximum.

Une enveloppe de 250 000 euros a été budgété par le Conseil départemental, à l'origine de l'initiative en tant que financeur du RSA, qui espère vite multiplier le nombre de bénéficiaires. Aide à la garde d'enfants, carte de transport, ou encore chéquier d'insertion, ce panier permet de compenser la perte des aides qui suivent un CDD ou un CDI pendant 6 mois. Un dispositif novateur salué par les associations d'insertions et par les allocataires.

Quand elle a décidé de devenir vendeuse à domicile, Anaïs a perdu son RSA: "Je n’ai plus le droit aux aides pour vivre donc ça reste un peu une transition difficile. Ça ne donne pas envie de reprendre une activité, à vouloir avancer".

"C’est tout bénéfice pour le département"

Ce coup de pouce du département arrive donc à point nommé pour cette mère de 2 enfants: "Il y a une aide pour faire garder mes enfants, Il y a une aide pour les transports aussi. C’est vraiment un petit coup de pouce pendant un temps".

Le président Les Républicains du département de l'Essonne, François Durovray espère compter plus de 600 bénéficiaires du pack de sortie du RSA avant l’été prochain.

"Lorsque l’on perd des aides, lorsque l’on a des dépenses par ailleurs il vaut mieux malheureusement parfois rester chez soi que travailler. Et nous on veut rompre avec ce système-là on estime qu’il vaut toujours mieux travailler. C’est tout bénéfice pour le département puisque la charge du RSA ne pèse plus sur nous".
Victor Joanin (avec G.D.)