RMC

Enfant renversé à Lorient en soins intensifs: "Il est dans le coma et son pronostic vital reste engagé"

Le chauffard de Lorient a été mis en examen pour homicide et blessures involontaires aggravés. Ahmet Makas, proche des parents des victimes, a donné des nouvelles de l'enfant de 7 ans toujours entre la vie et la mort.

Après neuf jours de traque, le chauffard de Lorient qui a tué un enfant de neuf ans et grièvement blessé son cousin de sept ans a été interpellé mardi matin dans un hôtel dans une zone industrielle à quelques kilomètres du lieu du drame.

Le suspect a été interpellé mardi vers 11h00 dans un hôtel proche de Lorient. 

Un véritable "soulagement" confie sur RMC Ahmet Makas, membre de l'association culturelle turque de Lorient, après avoir parlé avec la famille de l'enfant défunt. "Ils sont contents de l'arrestation. Ils se sentent plus légers et à présent pensent à l'enfant toujours hospitalisé à Brest", a-t-il ajouté. 

"Ahmet est toujours en soins intensifs. Il est dans le coma. Son pronostic vital est toujours engagé. C'est toujours compliqué pour lui" explique-t-il. "Il devait subir des interventions, mais ça n'a pas pu se faire car le médecin a estimé que c'était trop dangereux pour le petit. On espère qu'il va s'en sortir, mais ce n'est pas dit, ce n'est pas fait".

L'accident est intervenu le 9 juin à Lorient après un refus d'obtempérer alors que le véhicule était suivi à distance par la gendarmerie. Le chauffard, qui circulait à vive allure sur la voie réservée aux bus, a percuté dans un premier temps une autre voiture en sortie de rond-point, sans faire de blessé, avant de faucher sur un trottoir les deux enfants, deux cousins d'origine turque de 7 et 10 ans.

Nicolas Ropert avec Xavier Allain