RMC

40% des Français sont favorables à un pouvoir autoritaire pour réformer le pays

Malgré les critiques qui touchent Donald Trump, celui-ci a été conforté après les élections de mi-mandat. Une élection qui montre encore une fois que les populistes ont le vent en poupe.

La France, pourrait-elle élire un Donald Trump au pouvoir ? Selon un sondage Ifop pour Ouest France, "40% des Français sont favorables à un ‘pouvoir autoritaire’ pour réformer le pays en profondeur". Un sondage édifiant alors qu’Emmanuel Macron est au plus bas dans les sondages. 

Pour Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, ce sondage est le reflet de "l’impuissance du politique à peser sur le cours des choses et à améliorer la vie des Français". Cette tendance s’illustre notamment par les intentions de vote pour les prochaines européennes. En effet, si les principaux partis, dont celui d’Emmanuel Macron, sont en baisse dans les sondages, ce n’est pas le cas de celui de Marine Le Pen. "Le Rassemblement national monte en puissance pour les élections européennes", affirme Frédéric Dabi, qui estime que le parti profite des thématiques actuelles de l’agenda politico-médiatique.

L'économie américaine renvoie un bonne image de Trump

Mathieu, auditeur RMC, lui l’assume, il n’hésiterait pas à voter pour un Donald Trump vis-à-vis de sa politique économique. En effet, depuis l'arrivée du milliardaire à la Maison Blanche l’économie américaine se porte bien. Cependant, il émet une réserve sur le côté trop clivant du personnage et ses frasques notamment à travers ses déclarations sur Twitter. 

Pour Frédéric Dabi, les Français ne veulent pas d’un "Trump Français" mais ils sont "d’accord avec son refus des élites". "Les bons résultats de l'économie américaine donnent une bonne image des politiques de Donald Trump", explique le directeur général adjoint de l’Ifop. 

Bourdin Direct (Avec G.D)