RMC

Biden promet d'être "le président de tous les Américains, Trump l'accuse de se "précipiter pour se présenter faussement" en vainqueur

Malgré les décomptes d'une majorité des grands médias américains en faveur du candidat démocrate Joe Biden, Donald Trump sort de son silence et ne reconnait pas sa défaite.

Après un interminable comptage des voix, Joe Biden 77 ans, a été élu président des Etats-Unis. Le démocrate a obtenu 273 grands électeurs, plus que les 270 requis selon le décompte de CNN, face à son rival le président sortant Donald Trump. 

Joe Biden a donc remporté la course à la Maison Blanche face à Donald Trump, ont annoncé samedi les médias américains, une victoire marquant un tournant historique pour l'Amérique et le monde, après quatre années de rupture sous le président républicain.

Quelques minutes après cette annonce qui clôt donc quatre jours de suspense, le deux candidats se sont exprimés. Sur Twitter, l'ancien vice-président de Barack Obama a ainsi promis d'être "le président de tous les Américains". 

"Je suis honoré et empli d'humilité par la confiance que les Américains m'ont fait ainsi qu'à la vice-présidente élue" Kamala Harris, a déclaré Joe Biden dans un communiqué. "Avec la campagne terminée, il est temps de laisser derrière nous la colère et la rhétorique enflammée et nous rassembler en tant que nation", a-t-il ajouté. 

Donald Trump... depuis le golf

Donald Trump, lui, aussi est sorti du silence. Et l'histoire retiendra peut-être qu'il a appris la nouvelle depuis une partie de golf en Virginie.

Le président sortant a refusé de reconnaître sa défaite et accuse Biden de se "précipiter pour se présenter faussement" en vainqueur. "Cette élection est loin d'être terminée", a déclaré le président républicain sortant, annonçant le dépôt de recours lundi devant les tribunaux. 

Quelques instants auparavant, le désormais 45ème président des Etats-Unis avait tweeté, en lettres capitales, qu'il allait "gagner cette élection et de loin". 

>> A LIRE AUSSI - Sept choses à savoir sur Joe Biden

En mettant fin à une séquence politique inédite qui a secoué l'Amérique et le monde, il deviendra, le 20 janvier 2021, le 46e président des Etats-Unis. Sa colistière, Kamala Harris, entrera dans l'Histoire en devenant la première femme noire à accéder à la vice-présidence.

Donald Trump, qui briguait un second mandat de quatre ans, n'a, à ce stade, pas reconnu sa défaite. Il a jusqu'ici adopté une posture très belliqueuse, promettant une véritable guérilla judiciaire. A l'issue d'une campagne d'une agressivité inouïe, chamboulée par la pandémie de Covid-19, le tempétueux président de 74 ans a échoué à se faire réélire, contrairement à ses trois prédécesseurs Barack Obama, George W. Bush, Bill Clinton. 

>> Cliquez ici si la carte ne s'affiche pas <<
>>> Présidentielle américaine: les résultats état par état <<<

>>> Présidentielle américaine: les résultats état par état <<<

La rédaction de RMC (avec AFP)