RMC

Elizabeth II: ce que l'on sait de l'état de santé de la reine d'Angleterre

-

- - -

Si elle ne se déplace plus à l'étranger, Elizabeth II serait tout de même très fatiguée en raison d'un agenda, comme à son habitude, très chargé.

Le Royaume-Uni retient son souffle. Outre-manche, l'état de santé de la reine inquiète. Elizabeth II, 95 ans, a renoncé "à regret" à participer à la conférence de l'ONU sur le climat COP26, à la suite d'un avis lui conseillant de "se reposer", a annoncé mardi le palais de Buckingham, moins d'une semaine après une nuit d'hospitalisation.

Après avoir eu un agenda très chargé début octobre, la souveraine avait déjà renoncé la semaine dernière à une visite en Irlande du Nord sur avis de ses médecins lui demandant de prendre du repos.

Une source proche de la souveraine, citée par le Sunday Times, a reconnu qu'Elizabeth II était "crevée" en raison de son agenda chargé. Selon le journal, elle a renoncé sur avis médical à son gin et Dubonnet du déjeuner et à son Martini du soir. Il est clair qu'à 95 ans, il y a des limites", explique l'expert royal Richard Fitzwilliams. Mais "la reine est plutôt robuste". Elle a "été photographiée pas plus tard qu'en juin à cheval", rappelle-t-il. Mardi, elle a été photographiée souriante lors d'une vidéoconférence avec deux ambassadeurs.

>> A LIRE AUSSI - Une vidéo d'Elizabeth II dansant sur les tables de Buckingham Palace choque les Britanniques

Plus de déplacements à l'étranger

Elizabeth II avait passé la nuit de mercredi à jeudi dernier à l'hôpital privé Edward VII de Londres après y avoir subi des "examens préliminaires". L'hospitalisation de la reine, révélée que tardivement par Buckingham Palace, avait suscité des interrogations et des critiques sur le manque de transparence du Palais.

Monarque depuis près de 70 ans, la reine, qui doit célébrer l'année prochaine son jubilé de platine, continue d'afficher une bonne forme en public. Elle avait jusqu'à sa brève hospitalisation participé quasi quotidiennement à des engagements officiels. Elle a été vue récemment marcher avec une canne, une première depuis 2004.

La reine ne se déplace plus à l'étranger où elle s'y fait représenter par son fils le prince Charles. Elle continue malgré tout à participer à de nombreux événements, notamment au sommet du G7 en juillet dernier où elle avait rencontré Joe Biden.

>> A LIRE AUSSI - "Sa nomination était déjà un affront aux politiques féministes": Eric Piolle tacle Gérald Darmanin après la passe d'armes sur l'insécurité

La rédaction avec AFP