RMC

Emmanuel Macron candidat: "Je me demande s'il n'est pas schizophrène", tacle Nicolas Dupont-Aignan

Pour Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout la France et candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron est déconnecté de la réalité et utilise la crise ukrainienne pour ne pas faire campagne.

C'est la fin d'un faux suspense. Dans une "lettre aux Français", le président de la République Emmanuel Macron a annoncé officiellement sa candidature à l'élection présidentielle. De quoi lancer véritablement la campagne? Pas vraiment, juge l'opposition. "Les Français ne sont pas dupes", a lancé ce vendredi matin sur RMC Nicolas Dupont-Aignan, également candidat et président de Debout la France.

Il a estimé qu'Emmanuel Macron était déjà en campagne depuis plusieurs mois avec l'argent des Français, taclant des "dizaines de milliards de fausses promesses". Nicolas Dupont-Aignan également balayé d'un revers de la main les regrets du président sortant, qui estime qu'il ne peut faire campagne "comme il le veut en raison du contexte international".

"On n'est pas trop concernés mais trop monopolisés par ça. Il y a les problèmes des Français qu'on oublie complètement. Il y a une manipulation générale par la peur, on a eu ça pendant deux ans avec le Covid-19. Tout d'un coup, ça disparaît et maintenant, c'est l'Ukraine. C'est une tragédie ce qui se passe en Ukraine, mais des tragédies il y en a toute l'année, comme au Yémen. Il y a une manipulation", a lancé Nicolas Dupont-Aignan, très remonté.

>> Tous les podcasts RMC

"Je me demande s'il vit sur Terre"

Pour le député, également candidat à la présidentielle et crédité pour l'instant de moins de 2% des suffrages, l'élection à venir est vitale et rien n'est fait concernant les principales préoccupations des Français.

"Un pays ne peut se gouverner avec tant de mépris, la lettre d'Emmanuel Macron est mensongère et désinvolte. Il assure avoir sauvé l'hôpital alors qu'en cinq ans, le quinquennat Macron; c'est 17.000 lits de moins. Je me demande s'il n'est pas un peu schizophrène, s'il vit sur Terre. J'appelle les Français à réagir, à se réveiller et regarder la réalité en face. S'il est réélu, nous serons dans un désastre économique total", a lancé Nicolas Dupont-Aignan, estimant également qu'Emmanuel Macron n'avait rien fait pour l'Europe, qu'il juge incapable de réagir face à la crise ukrainienne.

"Que les Français se réveillent, arrêtent d'être gouvernés par la peur. La peur n'écarte pas le danger. Il y a un danger en Ukraine très grave mais il y a aussi des dangers en France et on peut en prendre pour cinq ans ", conclut Nicolas Dupont-Aignan.

>> A LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine: discussion avec Poutine, soldats, porte-avions… ce qu’il faut savoir sur la stratégie française

Guillaume Dussourt