RMC

Guerre en Ukraine: 9.000 soldats ukrainiens tués depuis le début de l'invasion russe selon Kiev

Environ 9000 soldats ukrainiens auraient été tués depuis le début de l'invasion russe le 24 février dernier. La précédente estimation datait d'avril quand le président Zelensky avait déclaré que jusqu'à 3000 militaires ukrainiens avaient été tués.

Environ 9.000 soldats ukrainiens ont été tués en six mois d'invasion russe, a déclaré lundi le commandant en chef de l'armée ukrainienne Valery Zaloujny, cité par l'agence Interfax-Ukraine.

S'exprimant devant un forum à Kiev, M. Zaloujny a déclaré que des enfants ukrainiens avaient besoin d'une attention particulière car leurs pères étaient partis sur le front et "se trouvaient probablement parmi près de 9.000 héros qui avaient été tués".

L'Ukraine très silencieuse sur le sujet

Il s'agit d'une des rarissimes déclarations de responsables ukrainiens au sujet de pertes militaires de Kiev dans cette guerre, lancée le 24 février par Moscou et qui a mis l'Ukraine à feu et à sang.

La précédente estimation date de la mi-avril, lorsque le président Zelensky avait déclaré que jusqu'à 3.000 militaires ukrainiens avaient été tués et environ 10.000 blessés depuis le début de l'offensive russe.

G.D. avec AFP