RMC

Guerre en Ukraine: le Pentagone estime que "2.000 à 4.000" soldats russes sont morts au combat

Les chiffres du Pentagone sont bien inférieurs à ceux avancés depuis le début du conflit par les autorités ukrainiennes.

Un haut responsable du Pentagone a estimé mardi qu'entre "2.000 à 4.000" soldats russes étaient morts en Ukraine depuis le début de l'invasion.

S'exprimant devant une commission du Congrès, le lieutenant général Scott Berrier, à la tête de l'Agence américaine du renseignement de la Défense, a précisé que cette estimation approximative était à prendre avec prudence du fait qu'elle avait été élaborée à partir de plusieurs sources.

Un rare bilan du ministère russe de la Défense avait fait état le 2 mars de 498 militaires russes tués.

>> Tous les podcasts de RMC

Le directeur de la CIA convaincu de la résistance ukrainienne

Le directeur de la CIA, William Burns, a expliqué lors de la même audition devant le Congrès américain que l'invasion russe en Ukraine était le résultat d'une "conviction personnelle profonde" de Vladimir Poutine, qui a couvé "durant de nombreuses années un mélange explosif de griefs et d'ambition".

Il a jugé "probable" que le président russe "redouble d'efforts et tente d'écraser l'armée ukrainienne sans se soucier des pertes civiles".

Mais le directeur de la CIA s'est aussi dit "absolument convaincu" que les Ukrainiens vont continuer à résister avec "efficacité et acharnement".

La rédaction avec AFP