RMC

Guerre en Ukraine: plus de 5.000" civils évacués "chaque jour" de la région de Kherson

La Russie continue d'évacuer les civils de la région de Kherson, en Ukraine, où Kiev mène une contre-offensive d'envergure.

"Plus de 5.000" civils quittent "chaque jour" leur domicile depuis la reprise des évacuations mardi dans la région de Kherson, a déclaré vendredi le ministère russe de la Défense, Moscou étant confronté dans ce territoire annexé du sud de l'Ukraine à une contre-offensive ukrainienne.

"Les ingénieurs militaires transportent quotidiennement jusqu'à 1.200 véhicules civils, camions et voitures, ainsi que plus de 5.000 civils vers la rive gauche du fleuve Dniepr", a affirmé le ministère russe de la Défense sur Telegram.

Eloigner les civils des zones "dangereuses"

Plus tôt dans la journée, le président russe Vladimir Poutine a appelé à éloigner les civils de la région de Kherson des zones "dangereuses" de combat, Moscou étant confronté à une contre-offensive ukrainienne.

"Ceux qui vivent actuellement à Kherson doivent être éloignés des zones de combats les plus dangereuses", a déclaré M. Poutine lors d'une courte cérémonie sur la place Rouge à Moscou pour célébrer le Jour de l'unité nationale russe.

Fin octobre, les autorités russes assuraient que déjà 70.000 civils avaient évacué la région face à l'avancée des combats et de l'armée ukrainienne.

G.D. avec AFP