RMC

Guerre en Ukraine: refuge dans le métro, fuite en voiture... Kiev se réveille dans le chaos

Les habitants de Kiev se sont réveillés ce jeudi 24 février en guerre, après des semaines de tensions avec la Russie.

La guerre aux portes de l'Europe. La Russie a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi avoir déclenché une opération militaire d'envergure visant à "dénazifier" l'Ukraine. Des bombardements ont été effectués visant des points stratégiques de l'armée ukrainienne, et des chars ont traversé les frontières à de multiples localisations.

Même au sein de la capitale, Kiev, l'inquiétude est grande comme nous le confirmait un ressortissant français sur place joint au téléphone sur RMC ce jeudi matin. Jérémy confirme qu'il a été réveillé par deux grosses explosions alors qu'il habite à 29 km de la capitale.

"Il y a des coupures d'internet, parfois de courant, je ne sais pas ce qu'il se passe"

Il confirme que de nombreux Ukrainiens tentent de fuir, mais ce mouvement crée de nombreux bouchons et de longues files d'attente aux stations-service. Jérémy reçoit de nombreux appels d'amis français vivant dans le centre qui veulent se réfugier à la campagne.

"Il y a d'autres compatriotes français qui veulent se réfugier chez moi, mais c'est compliqué car il y a trois kilomètres de queue devant les stations service. Il y a des coupures d'internet, parfois de courant, je ne sais pas ce qu'il se passe."

>>> A LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine: bombardements, entrée de blindés... ce que l'on sait de l'opération militaire russe

La population de Kiev tente de se protéger comme elle peut et tente de profiter des anciens abris sous terre construits du temps de l'URSS et du métro, dont les stations sont parfois très profondes, allant jusqu'à 100 mètres de profondeur.

J.A.