RMC

Union européenne: "il faut plus de fédéralisation si on veut que ça marche"

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon proposent un référendum sur la sortie de la France de l'Union européenne dans leur programme. Une proposition que réfute Yannick, auditeur de Bourdin Direct, qui mise sur une Europe plus mutualiste.

Faut-il sortir de l’Union européenne ou céder une partie de nos intérêts pour renforcer l’Europe? Ce qui est certain, c’est que chaque candidat à la présidentielle a adopté un axe bien précis, pour modifier l’implication de la France. Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon proposent par exemple un référendum afin de savoir si le pays doit ou non quitter l’Union. Pour Yannick, auditeur de Bourdin Direct, une telle stratégie serait une erreur. Au lieu de quitter l’Europe, il propose que chaque pays cède une part de son souverainisme au profit d’une Europe plus forte.

"Non il ne faut pas sortir. On ne sait déjà pas gérer nos budgets et on voudrait les faire tout seul? On n’y arrivera jamais. Au contraire, il faut plus d’Europe encore. Il faut plus de mutualisation entre les pays de la zone euro: en terme de salaire minimum, en terme de retraite. Il faut une Europe plus équilibrée et moins de concurrence entre les pays européens".

Yannick déplore que cette Europe ne soit pas au niveau des autres grandes puissances mondiales, alors même qu’elle possède de très grandes ressources. "Quand je vais sur Internet, il n’y a que Google, les téléphones sont tous des iPhones… J’ai du mal à comprendre comment on ne peut pas, nous, avec tout notre savoir-faire et tout le génie qu’on a, faire des choses comme ça".

"On a du mal à s’identifier"

"Le problème de l’Europe c’est un problème d’identification aujourd’hui. On a du mal à s’identifier parce que les Parlements européens sont loin. Il n’y a pas beaucoup de retour sur leur travail, on connait mal les députés… Pour moi il faut encore plus de mutualisation et de fédéralisation si on veut que ça marche".

Bourdin Direct avec A. B.