RMC

Laure Lavalette: "Marine Le Pen est la seule à pouvoir challenger Emmanuel Macron"

Une fois élue, Marine Le Pen se penchera sur le pouvoir d’achat.

Une fois élue, Marine Le Pen se penchera sur le pouvoir d’achat. - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Fraîchement nommée porte-parole de la campagne de Marine Le Pen, Laure Lavalette revient sur la candidature de la députée du Pas-de-Calais ce dimanche 23 janvier  dans la nouvelle "Matinale Week-end" sur RMC.

À quelques mois des élections présidentielles, Laure Lavalette est devenue la porte-parole de la campagne de Marine Le Pen. Selon elle, la députée du Pas-de-Calais veut, à tout prix, "l’union de tous les Français".

Mais depuis quelques semaines, le Rassemblement National est fragilisé par des départs de poids plus-ou-moins lourds. Damien Rieu, Gilbert Collard ou encore Jérôme Rivière ont tous abandonné le RN au profit d’Eric Zemmour et de son mouvement Reconquête.

"Ces gens-là ne veulent pas le pouvoir. Ils confondent la fermeté attendue par les Français sur des sujets comme l’immigration, avec de la brutalité et de l’outrance qui les condamnent à la marginalisation politique», commente Laure Lavalette. Elle estime également que tous ceux qui ont quitté le RN « veulent de l’aventure mais n’ont pas de projet de gouvernement».

Cependant, ces départs n’ont aucune influence sur l’issue des votes. "Eric Zemmour ne passera pas le premier tour", lance Laure Lavalette. Si cette dernière est confiante, c’est parce que les sondages rassurent Marine Le Pen. "Il faut pouvoir refaire un peuple et non pas diviser, c’est ce qui explique la grosse dynamique de Marine Le Pen dans les sondages", affirme Laure Lavalette.

Malgré la perte de ses membres, Marine Le Pen reste concentrée sur la présidentielle pour succéder à Emmanuel Macron, locataire actuel de l’Elysée. Selon Laure Lavalette, "cette division du camp national ne doit pas nous détourner du vrai problème qu’est Emmanuel Macron". "J’ai besoin de tous les souverainistes, de tous les patriotes, de tous les Français qui veulent battre Emmanuel Macron", ajoute-t-elle. Car d’après sa porte-parole de campagne, "Marine Le Pen est la seule à pouvoir challenger Emmanuel Macron".

Les parrainages, un casse-tête pour les candidats

Ce qui pose problème à certains candidats ce sont les parrainages. "Cela n’a jamais été plus dure que depuis la publication de tous les noms des parrains. C’est certain que cela constitue un coup de frein terrible qui a été mis à la démocratie", déplore Laure Lavalette. "Donner son parrainage cela ne veut pas dire donner son soutien, mais cela permet simplement de faire vivre la démocratie", explique-t-elle.

Néanmoins, cela n’empêche pas la députée du Pas-de-Calais à garder son espoir. "Marine Le Pen est d’une sérénité que je ne lui ai jamais connu. Cela fait 5 ans qu’elle travaille sur son projet", affirme sa porte-parole de campagne.

Une fois élue, Marine Le Pen se penchera sur le pouvoir d’achat. "Sa première décision sera de rendre le pouvoir d’achat aux Français".

Khalil Rajehi