RMC

Affaire Jubillar: Cédric, le mari, aurait fait des aveux auprès d'un codétenu

Cédric Jubillar est toujours soupçonné du meurtre et de l'enlèvement de sa femme Delphine. Le corps de cette dernière n'a toujours pas été retrouvé. Mais des fouilles vont de nouveaux avoir lieu après les révélations d'un codétenu de Cédric, auquel il se serait confié en prison.

Cédric Jubillar, principal suspect dans l'affaire de la disparition de sa femme Delphine, va défendre ce mardi une nouvelle demande de remise en liberté. Mais de nouvelles révélations du journal Le Parisien pourraient bien lui compliquer la tâche.

Selon le quotidien, Cédric Jubillar parle beaucoup de lui en prison. Si cela agace la plupart de ses codétenus, il se lie tout de même d'amitié avec Marco, un Corse de 36 ans, voisin de cellule à l'isolement.

Le journal Le Parisien révèle que Cédric Jubillar se serait confié de plus en plus à Marco et aurait fini par lui avouer avoir tué Delphine. Il explique avoir prémédité sa mort, jusqu'à ce soir de décembre où il "pète un câble", lorsqu'il surprend sa compagne en plein échange de SMS avec son amant.

>> A LIRE AUSSI - Disparition de Delphine Jubillar: après un an d'enquête, le mystère reste entier

Le corps caché dans un hangar abandonné?

À son camarade d'isolement, il aurait même précisé avoir enterré le corps tout en rajoutant que sa nouvelle petite amie, Séverine, connaissait le lieu.

Alors que Marco doit sortir de prison, Cédric Jubillar le charge justement de rencontrer Séverine. À six reprises, ils se donnent rendez-vous. Lors de l'un d'entre eux, ils approchent même d'un hangar abandonné, lieu supposé où serait caché le corps de Delphine Jubillar. Un endroit qui doit faire l'objet d'importantes fouilles dans les semaines à venir.

Maxime Levy avec Guillaume Descours