RMC

Attentat de Londres: Les Français de Londres votent et vont "continuer à vivre comme si de rien n’était"

Les électeurs résidant dans les 11 circonscriptions des Français établis hors de France ont commencé à voter pour le premier tour des élections législatives ce week-end. 11 députés de l'étranger doivent être désignés.

À Londres, le scrutin a revêtu une dimension particulière en raison de l’attentat. Emmanuel Macron et Édouard Philippe ont tous les deux assuré dimanche que les mesures de sécurité seraient renforcées, en lien avec les autorités britanniques, afin de permettre aux Français de Londres de voter dans de bonnes conditions. Pour le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, "la meilleure manière de riposter à ceux qui veulent atteindre la démocratie, c’est de riposter avec les armes de la démocratie, c’est-à-dire avec le vote".

Un vote pour le premier tour des élections législatives à la saveur particulière. Contrôles des pièces d’identité, des sacs, des vestes, et même des poussettes, c’est sous haute sécurité que les Français de Londres ont voté. "Quoi qu’il arrive on est là et rien ne va changer notre vie et la façon dont on défend la liberté en générale. C’est aussi le message qu’il y a dans mon vote", assure Jean.

Après l’attentat de samedi soir, les bulletins glissés dans l’urne avaient une portée beaucoup plus importante. "Je vote parce que j’ai envie d’exercer mon droit de voter, explique Pierre. Les attentats ne vont pas changer ça. Bien au contraire, ça renforce la volonté d’exercer ce droit et de ne pas qu’on nous l’enlève". "La maxime de Londres c’est ‘keep calm and carry on’ donc on continue de vivre comme si de rien n’était même si ce n’est pas facile parce que les événements récents ont quand même été un peu bouleversants. Le meilleur moyen de répondre c’est d’être là et de voter aujourd’hui. En tant que républicain il faut être là. C’est un exemple à donner à nos enfants de défendre nos valeurs. Nos triompherons et nos valeurs l’emporterons au final".

Lionel Top (avec A.M.)