RMC

Condé-sur-Sarthe: qui est Francis Dorffer, détenu multirécidiviste décrit comme le "champion de la prise d'otage carcérale"?

L'homme a pris en otage deux surveillants pénitentiaires mardi soir pendant plusieurs heures. Incarcéré à de multiples reprises, il est aussi connu pour des troubles psychiatriques.

Nouvel incident à la prison de Condé-sur-Sarthe dans l’Orne. Deux surveillants ont été pris en otage par un détenu entre 18h30 et 19h avant d’être relâchés respectivement à 23h30 et 00h30. Le preneur d’otages s’est ensuite rendu aux autorités. Il était déjà associé à des prises d'otage carcérales et classé "DPS" (détenu particulièrement signalé), selon le ministère de la Justice.

Sur place, une unité du Raid est arrivée peu avant 22h, avec trois hélicoptères, avant d'entrer dans la prison une vingtaine de minutes plus tard. Francis Dorffer, 35 ans, purge une longue peine pour meurtre. Il a passé plus de la moitié de sa vie en détention. Incarcéré depuis l'âge de 16 ans dans une vingtaine de prisons différentes, il a été condamné pour vols, viol et assassinat d'un codétenu. Selon le personnel de l'administration pénitentiaire, il est devenu le "champion de la prise d'otages carcérale". Il en a au moins six à son actif, désormais. 

Suivi pour radicalisation

Malgré ce lourd passif, l'homme avait été classé par la direction comme auxiliaire. Un statut attribué aux détenus de confiance, ce qui lui donnait par exemple la possibilité de distribuer les repas dans les coursives. Connu pour avoir des troubles psychiatriques, Francis Dorffer était suivi pour radicalisation. Mais au sens très large de la radicalisation. Il n'a jamais été condamné pour des faits de terrorisme.

C'est dans cette prison qu'en mars, un détenu s'était retranché avec sa compagne après avoir blessé deux surveillants, avant d'être blessé par les forces d'élite de la police, qui avaient tué sa compagne dans l'assaut.

Margaux Bédé avec Guillaume Descours