RMC

Des policiers sauvent 40 personnes d'un incendie à Grigny: "Pour nous, c'était la vie des habitants avant les nôtres"

Des policiers ont sauvé une quarantaine d'habitants dans un immeuble en flammes la nuit du réveillon à Grigny en Essonne. Des habitants qui réclament que ces quatre policiers soient décorés pour leur courage.

Au départ, les quatre policiers sont appelés pour un simple feu de véhicule. Mais sur place, Alexis et ses collègues constatent qu'un autre incendie part du troisième étage d'un immeuble. Les flammes sont vives et la fumée est dense: "On s'est regardés, on a essayé d'aller directement dans le bâtiment pour essayer d'évacuer les gens", témoigne le jeune home.

Sans équipement anti feu, ni protection, ils alertent les habitants: "On a tapé aux portes, et on a sifflé pour réveiller les habitants. Des collègues ont porté une personne âgée, certains habitants sont sortis pieds nus, à moitié habillés".

Les habitants veulent que les policiers soient décorés

Le troisième étage a été le plus compliqué d'accès: "Debout, c'était intenable, on a rampé, on a accédé à un appartement où se trouvait une famille. On a rapidement évacué le bébé et la petite fille de 6 ans. Pour nous, c'était avant tout la vie des personnes avant la nôtre".

Au total une quarantaine d'habitants ont été mis à l'abri. Ils demandent aujourd'hui que les quatre policiers soient décorés par la mairie de Grigny: "Ça fait plaisir à entendre, ça fait chaud au cœur d'apprendre ça", s'est ému Alexis. Dès mercredi soir, les habitants ont pu regagner leurs logements.

Marion Dubreuil (avec P.B.)