RMC

Agen: un homme accusé de viols sur mineurs dans le cercle familial mis en examen

Un homme d'une trentaine d'années mis en examen pour des viols incestueux (photo d'illustration).

Un homme d'une trentaine d'années mis en examen pour des viols incestueux (photo d'illustration). - Flickr CC

À Agen (Lot-et-Garonne), un père de famille, âgé d'une trentaine d'années, a été mis en examen pour des viols incestueux et de la détention et diffusion d'images pédopornographiques. Il est soupçonné de viols sur son fils voire son beau-fils.

Un homme a été mis en examen à Agen (Lot-et-Garonne), ce mercredi, pour "viols sur mineurs commis dans le cercle familial" et pour "détention et diffusion d'images pédopornographiques", a appris l'AFP confirmant une information de la Dépêche du Midi.

Selon le quotidien, l'homme serait âgé d'une trentaine d'années et habiterait vers Souillac, dans le Lot. Il aurait été interpellé mercredi puis transféré au parquet d'Agen.

Le parquet a précisé à l'AFP que "la qualification de viols incestueux a été retenue" et qu'il était soupçonné de viols sur son fils voire son beau-fils. En revanche, il n'était pas en mesure de fournir plus de précisions sur la nature des faits, la période concernée par ces actes ou l'âge des victimes.

Des victimes âgées de 18 mois et trois ans

De son côté, la Dépêche du Midi affirme que les deux victimes étaient âgées de 18 mois et de trois ans au moment des faits qui datent de 2018. L'individu "mettait en scène et filmait les viols, avant de les diffuser sur le net", ajoute le quotidien.

Selon le journal, ces images pédophiles diffusées en ligne ont d'abord été repérées par des services d'enquête australiens qui se sont ensuite mis en relation avec les autorités françaises.

L'information judiciaire ouverte sur l'ensemble de ces faits a été confiée à un juge d'instruction d'Agen.

AB avec AFP