RMC

La famille de Lola "a besoin du respect et de l'affection de la nation", assure Emmanuel Macron

Le président de la République a dénoncé ce vendredi un crime "inqualifiable et absolu" une semaine après le meurtre à Paris de Lola, 12 ans .

Le président de la République a dénoncé ce vendredi un crime "inqualifiable et absolu" une semaine après le meurtre à Paris de Lola, 12 ans. "Ce qui nous touche, c'est l'atrocité de ce crime. La famille a besoin du respect et de l'affection de la nation", a ajouté Emmanuel Macron en marge d'un Conseil européen à Bruxelles.

"Je pense surtout aux parents de Lola, à son frère et à son demi-frère, au désarroi de cette famille qui est incroyablement digne et unie dans ce moment. Et je pense qu'elle a d'abord et avant tout besoin du respect et de l'affection de la nation", a déclaré le chef de l'Etat, alors que les circonstances de la mort de Lola et le profil de la suspecte, de nationalité algérienne, ont suscité de vives critiques à droite et à l'extrême droite, et que les parents de la victime ont indiqué ne vouloir "aucune récupération politique".

Lola 12 ans, avait disparu en rentrant du collège vendredi dernier dans le 19e arrondissement de Paris. Elle avait été retrouvée morte quelques heures plus tard dans une valise.

Dans la foulée, une Algérienne de 24 ans avait été arrêtée et avait reconnu le meurtre de l'adolescente avant de se rétracter.

>>> Plus d'infos à venir

G.D. avec AFP