RMC

Marseille: un homme tente d'en tuer un autre dans la cellule d'un commissariat

La victime, un homme de 29 ans, a été admis en réanimation et placé en coma artificiel à l'hôpital de la Timone.

Un homme a tenté d'en tuer un autre dans la cellule qu'ils partageaient au commissariat marseillais de Noailles, lundi, poussant le parquet à ouvrir deux enquêtes, dont une confiée à l'IGPN, la police des polices, pour non-assistance à personne en danger.

La victime, un homme de 29 ans interpellé lundi à 4h35 pour vol dans un bateau, rébellion et outrage envers personnes dépositaires de l'ordre public, a été admis en réanimation et placé en coma artificiel à l'hôpital de la Timone.

Son pronostic vital était toujours engagé mardi, selon le communiqué de la procureure de la République de Marseille, Dominique Laurens. Le parquet n'a pas précisé l'étendue et la nature des blessures subies par le jeune homme.

>> A LIRE AUSSI - Un homme enlevé en plein centre de Marseille, puis retrouvé carbonisé: un voisin a filmé la scène insoutenable

Appelés par les policiers "pour un malaise", les marins-pompiers de Marseille sont intervenus au commissariat de Noailles à 10h40, précise le communiqué du parquet. Les faits se seraient donc déroulés dans cet intervalle de six heures.

L'agresseur présumé, âgé de 37 ans et contre qui une enquête a été ouverte pour tentative d'homicide volontaire, avait lui été interpellé pour des faits de dégradation. Il a été hospitalisé sous contrainte, son état ayant été jugé incompatible avec une garde à vue.

Parallèlement à cette première enquête, le parquet a également saisi l'Inspection générale de la police nationale d'une seconde enquête, pour non-assistance à personne en danger. Cette enquête se penchera sur l'attitude des policiers durant cette nuit, afin de déterminer notamment si ils auraient pu empêcher cette agression.

La rédaction de RMC avec AFP