RMC

Montpellier: le chauffard responsable de la mort d'Aymen identifié mais toujours recherché

Six jours après la mort d'Aymen (14 ans), percuté par un chauffard à Montpellier (Hérault) en marge du match France-Maroc, ses proches attendent des réponses. Le suspect, qui a pris la fuite, a été formellement identifié mais est toujours recherché. Les obsèques du jeune garçon ont lieu ce mardi.

Où s'est enfui le chauffard, responsable de la mort d'Aymen, 14 ans, renversé en marge du match France-Maroc mercredi dernier à Montpellier? Formellement identifié, il n'a pas encore été retrouvé.

À la fin de la demi-finale de la Coupe du monde, des dizaines de personnes s'étaient rassemblées dans le quartier de la Mosson-La Paillade. Un homme, conduisant une voiture, avait subitement fait un demi-tour et avait percuté le jeune garçon. Selon l'autopsie, il est décédé à la suite d'une hémorragie interne massive.

Des tensions inter-communautaires ont eu lieu après ce tragique événement, malgré les appels au calme de la famille d'Aymen.

"Ils veulent que ça s'arrête, que ça s'apaise"

"Ils sont dévastés, la maman est dévastée. Elle a une force, elle reçoit les gens, elle remercie tout le monde. Ils sont pour la paix, ils ne veulent pas de conflit, ils veulent que ça s’arrête et que ça s’apaise", explique Nadia, une amie de longue date de la famille.

La famille est bien connue à Montpellier, très appréciée et respectée. "Le papa est très connu à Montpellier, c’était le premier épicier à la Paillade, ce ne sont pas des gens qui font des histoires", souligne Nadia.

Désormais, la famille attend des réponses, des nouvelles et surtout, l'arrestation de l'auteur des faits. "Ils font vraiment confiance à la justice, je pense qu’ils attendent beaucoup des services de police", précise l'amie de la famille.

Le chauffard parti à l'étranger?

Le problème, c'est que, pour le moment, l'enquête semble au point mort. "Je suis un peu surpris qu’après cinq ou six jours, il n’a toujours pas été interpellé. Je pense qu’il a quitté la ville de Montpellier pour aller en Espagne ou dans une autre région de France, je n’en sais rien. S'il était à Montpellier, il aurait été arrêté par les services de police, c’est une certitude", affirme l'avocat des proches, Me Marc Gallix.

Les obsèques de l'adolescent se déroulent ce mardi. La Salât Al-Janaza, la prière mortuaire, aura lieu à la Grande Mosquée de la Paillade en début d'après-midi et l'inhumation au funérarium de Grammont est fixée à 15h.

AB avec Estelle Henry