RMC

Nouvelle-Calédonie: prison ferme pour deux policiers après un accident mortel

Un policier (illustration)

Un policier (illustration) - AFP

Deux policiers, fortement alcoolisés, ont provoqué la mort d'une femme dans un accident de la route en décembre 2021, en Nouvelle-Calédonie. Ils ont été condamnés ce mardi à des peines de deux et trois ans de prison ferme.

Le tribunal correctionnel de Nouméa a condamné ce mardi à des peines de prison ferme deux policiers pour homicide involontaire, pour avoir causé le décès d'une femme dans un accident de la route, alors qu'ils étaient fortement alcoolisés.

Le 4 décembre 2021, les deux policiers, qui n'étaient pas en service au moment des faits, avaient percuté un véhicule alors qu'ils roulaient à une vitesse excessive à la sortie du village de Poindimié. Une femme de 66 ans était décédée et deux autres personnes avaient été grièvement blessées, l'une souffrant encore des séquelles de l'accident.

Le conducteur, un gardien de la paix de 47 ans, présentait un taux d'alcoolémie de 3,2 grammes par litre de sang. Le passager, capitaine de police de 54 ans, propriétaire du véhicule en cause, affichait lui un taux d'alcoolémie de 2 g/l. Ils ont été condamnés respectivement à trois ans et deux ans de prison ferme.

Alcoolisés depuis deux jours

L'enquête a démontré que les deux hommes avaient commencé à s'alcooliser deux jours plus tôt et qu'ils avaient pris le volant à plusieurs reprises durant cette période. Le jour de l'accident, ils avaient notamment consommé de l'alcool dans le véhicule et s'étaient arrêtés quelques minutes avant le drame dans une épicerie pour acheter deux bouteilles de whisky, des liqueurs et de la bière.

Dans sa plaidoirie, le procureur de la République a dénoncé "le sentiment d'impunité et la responsabilité accablante de deux fonctionnaires de police qui ont nargué la loi qu'ils sont censés faire appliquer".

En Nouvelle-Calédonie, 50 personnes sont décédées dans un accident de la route en 2021. Rapporté à la population, c'est quatre fois plus qu'en métropole, selon les données annuelles publiées par le gouvernement local. Dans 75% des cas, l'alcool est en cause dans l'accident.

La rédaction avec AFP