RMC

Un neurologue accusé d'agressions sexuelles: appel à témoins pour retrouver des victimes

Le parquet du tribunal judiciaire d'Orléans a lancé un nouvel appel à témoins (illustration)

Le parquet du tribunal judiciaire d'Orléans a lancé un nouvel appel à témoins (illustration) - GUILLAUME SOUVANT / AFP

Le parquet du tribunal judiciaire d'Orléans a lancé un appel à témoins, lundi, afin de retrouver des potentielles victimes d'agressions sexuelles. Un neurologue du centre hospitalier régional d'Orléans a été mis en examen au mois de juillet 2022, à la suite de révélations par plusieurs de ses patientes.

Après la mise en examen en juillet d'un neurologue pour agressions sexuelles par personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction, le parquet du tribunal judiciaire d'Orléans a lancé un appel à témoins, le 2 janvier 2023.

"Le jeudi 7 juillet 2022, le parquet d'Orléans a ouvert une information judiciaire à l'encontre d'un médecin neurologue du centre hospitalier régional d'Orléans (45) à la suite des révélations par plusieurs de ses patientes de faits susceptibles de constituer des infractions de nature sexuelle", est-il précisé dans un communiqué.

Les faits retenus ont été commis entre le début des années 2010 et aujourd'hui. Le médecin avait donc été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Il a "l'interdiction de se livrer à l'activité de neurologue sans la présence d'une tierce personnelle", l'interdiction "d'entrer en relation avec les victimes" et l'obligation "de se soumettre à un traitement de soins psychologiques".

Le nombre de victimes n'est pas connu

Le parquet ajoute que depuis le mois de juillet 2022 et un communiqué publié, "les investigations ont permis à d'autres victimes ou témoins de se faire connaître des autorités judiciaires". On ignore pour le moment le nombre de victimes connues ou la nature exacte des faits.

D'autres pourraient ne pas avoir été en contact avec la justice, c'est donc la raison pour laquelle le parquet réitère son appel à témoins ou victimes.

Ces personnes sont "invitées à contacter le commissariat de police d'Orléans au 02 38 24 33 14 ou au 06 81 26 64 84".

Astrid Bergere