RMC

Viol à l'hôpital Cochin: le principal suspect, un sans-papier de 22 ans qui avait eu trois OQTF

Une femme âgée de 34 ans a porté plainte après avoir été violée dans les urgences de l'hôpital Cochin. Le principal suspect, un sans-papier de 22 ans, avait reçu trois obligations de quitter le territoire mais aucune n'avait été exécutée.

Une patiente de 34 ans a été violée en octobre dernier à Paris, aux urgences de l’hôpital Cochin, par un homme sans-papier. Comme révélé par RMC et Le Parisien ce jeudi, elle a porté plainte contre l’hôpital pour mise en danger de la vie d’autrui.

Le principal suspect dans cette affaire est un homme d’origine jordanienne de 22 ans vivant en France sans papier. Par trois fois, il s’était vu notifier l’obligation de quitter la France. En 2019, en 2021 et la dernière fois en juillet dernier. Mais ces trois OQTF ont été délivrées sous des identités différentes, et probablement fausses, comme le suspect en a l’habitude.

De multiples arrestations

En effet, ce dernier a déjà été arrêté à de multiples reprises pour vol, recel, usage de drogue… mais il fournit presque toujours des noms différents. Dans les fichiers de police, ses empreintes sont enregistrées sous 13 identités, tantôt Italien, Égyptien ou Jordanien.

Pas de papiers, pas d’adresse… Impossible pour les services d’établir son véritable profil et de trouver vers quel pays le renvoyer. Il a néanmoins déposé une demande d’asile, en tant qu’Égyptien, en septembre dernier. Depuis, sa mesure d’expulsion est provisoirement suspendue.

Guillaume Biet avec Guillaume Descours