RMC

Direction la Picardie: une semaine après la gifle, Emmanuel Macron retourne au contact des Français

A J-3 du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat se rend dans les Hauts-de-France ce jeudi.

Nouvelle étape du "tour de France" d'Emmanuel Macron. Le président de la République a prévu de se rendre à Poix-de-Picardie, dans la Somme, en visite dans l'école élémentaire dont sa grand-mère fut la directrice pendant 23 ans, puis à Chateau-Thierry dans l'Aisne, où il vantera les mérites de la littérature et de la lecture. Et enfin au Château de Villers-Cotterêts, une ville tenue par le Rassemblement National.

>> A LIRE AUSSI - "Qu'il vienne passer une semaine avec moi dans la cabine!": un routier lance un défi à Emmanuel Macron en direct sur RMC

Officiellement, Emmanuel Macron veut continuer de "prendre le pouls du pays" après la crise sanitaire. 

"Cela n'a aucun rapport avec les élections régionales" répète l'Elysée, qui assure qu'aucun ministre-candidat ne sera du déplacement. Mais à trois jours du scrutin: difficile, quand même, de ne pas y voir un défi politique lancé à Xavier Bertrand, sur ses terres.

Pas de sécurité renforcée après la gifle

Le président sortant de la région Hauts-de-France pourrait d'ailleurs être présent lors de l'accueil Républicain même si aucune déambulation n'est prévue au programme officiel. "Le chef de l'Etat ira au contact" embraye un conseiller.

L'occasion de renouer avec l'exercice du bain de foule un peu plus d'une semaine après la gifle reçue à Tain-l'Hermitage. "

La sécurité du Président n'a pas été renforcée" assure un conseiller, "si la question est de savoir s'il y aura quatre fois plus de monde autour de lui, la réponse est non".
Martin Juret avec Guillaume Descours